Marins sans Sécu : ils ont gagné, mais n’ont plus de salaire

Mediapart raconte l'histoire des marins de la société Condor Ferries, qui assure la liaison entre Jersey et Guernesey. Un travail qui ne leur permettait pas, jusque-là, de bénéficier de la Sécurité sociale française, de cotiser pour leur retraite ou de prétendre à des indemnités chômage.

Le 1er janvier 2017, les marins de Condor Ferries obtiendront enfin les droits inhérents à tous les salariés. En signe de représailles, la société Condor Ferries a arrêté de rémunérer les deux marins qui se sont battus pour obtenir ces droits et qui exercent leur droit de retrait depuis septembre 2015. Un combat relayé par lelanceur.fr, qui révélait dernièrement que la CGT avait même déposé plainte contre l'entreprise.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut