L’Olympique Lyonnais condamné à rugir

Déjà dans l’embarras avec son projet encalminé de Grand stade, l’Olympique Lyonnais (OL) et son très actif président Jean-Michel Aulas (en photo) n’avaient pas besoin de cela : humilié à Auxerre (4-0), Lyon a peut être perdu très gros mercredi soir lors de la 35e journée du championnat de France 2010-2011 de Ligue 1. Car non seulement l’OL doit désormais renoncer à toute prétention à un huitième couronnement à trois journées de la fin du championnat, mais l’équipe dirigée par un Claude Puel, plus que jamais sur la sellette (tout au moins dans la perspective de la prochaine saison), n’est plus certaine du tout de participer à l’édition 2011-2012 de la Ligue des champions.

Les Echos

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut