Garde - Baticle, amitié d’Alsace

L’entraîneur de l’Olympique lyonnais Rémi Garde et son adjoint Gérald Baticle se sont connus à Strasbourg en 1995-1996. Leur complicité, née à la Meinau, les a amenés à travailler ensemble quinze ans plus tard.

Garde (1993-1996) et Baticle (1995-1998) n’ont joué qu’un an ensemble à Strasbourg. L’un était discret,

Contrairement à ce que leurs natures sinon opposées, du moins éloignées pourraient donner à penser, ce n’est pas l’expansif Baticle qui a renoué le fil d’une amitié en sommeil. "Autant Rémi est plus discret que moi, autant il est d’une fidélité rare. Il n’hésite jamais à appeler ses potes. Quand il est rentré sur Lyon, nos relations se sont intensifiées. Rémi a fait l’effort de les entretenir. Nous échangions nos idées, nos états d’âme aussi. Lorsqu’il était au recrutement à l’OL et moi, entraîneur des 18 ans à Auxerre, il venait souvent observer nos matches. Il mangeait à la maison."

L'Alsace

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut