10 600 canards ont été abattus dans la Dombes après la détection d’un foyer de grippe aviaire.(Photo by GAIZKA IROZ / AFP)

Grippe aviaire : y-a-t-il un risque pour l’homme ?

Un nouveau cas de grippe aviaire a été recensé sur un foyer de canards d’ornement à Saint-Montan en Ardèche, près de la Drôme.

Les cas de grippe aviaire sur les volailles se multiplient depuis la fin de l’été en France. La région Auvgerne-Rhône-Alpes n’est pas épargnée par la propagation de cette maladie infectieuse hautement pathogène.

Pour autant, la grippe aviaire n’est pas dangereuse pour l’homme, puisqu’elle n’est tout simplement pas transmissible à l’homme. "La consommation de viande, foie gras et œufs ne présente aucun risque pour l’homme" assure la préfecture de la Drôme.

L’exploitation du détenteur d’oiseau a été "dépeuplé le 5 octobre" et d’ores et déjà désinfecté. La détection du virus a permis une intervention rapide, de manière à limiter la propagation du virus. À cet effet, le préfet de l’Ardèche a pris un arrêté définissant "une zone réglementée autour du foyer identifié", à l’instar de la préfète de la Drôme et de la Loire. Le France a déjà instauré un niveau de risque "modéré" avec des mesures de biosécurité.

Pour rappel, la consommation de viande ou de volaille contaminée n’engendre pas d’effet négatif sur la santé de l’Homme, puisque le virus n’est pas retransmis.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut