Villeurbanne : Hollande vient soutenir Llung pour les cantonales

Le 6 juin, les Villeurbannais voteront pour les cantonales mais aussi un peu pour leur avenir politique. Entrent en piste deux candidats considérés comme la relève à gauche, tous deux adjoints au maire et élus au Sytral : Béatrice Vessiller (Les Verts) et Richard Llung (PS). Ce dernier a reçu ce mardi un soutien de poids avec la venue de François Hollande à Villeurbanne. C'est entre ces deux adjoints que devrait se jouer l'élection. Le candidat de l'UMP, Jean-Paul Regnault ne part pas favori : en 2004, la droite avait été éliminée dès le premier tour et Raymond Terracher (PS) l'avait emporté avec 73 % des voix au second tour.
Lire aussi : Une marche de plus pour l'étoile montante du PS villeurbannais ?

à lire également
Centre de protection urbaine de Lyon, 2011 © Tim Douet
Les débats philosophiques des décennies passées sur la vidéosurveillance semblent avoir laissé place à une approche dite “pragmatique”, mais surtout favorable à cette technologie. Même les communes traditionnellement contre, comme Villeurbanne, sautent le pas. Le dispositif permettrait d’apaiser la vie de la cité. Comme en témoigne le bilan de l’expérimentation des caméras-piétons par les policiers municipaux de Rillieux-la-Pape, plébiscitées.
1 commentaire
  1. jmcalther - 26 mai 2010

    voir un bureaucrate (Llung) soutenu par Hollande c'est déjà pas très enthousiasmant alors quand on voit un type comme Sturla derrière ça donne décidément pas envie.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut