Un sondage donne Queyranne réélu facilement

À quatre mois de l’élection, Jean-Jack Queyranne est en position de force. Le président actuel de la région survole les sondages. Le socialiste serait réélu avec 58 % des voix dans un deuxième tour face à l’UMP.

Jean-Jack Queyranne qui présentera lundi le bilan de ses cinq années de présidence de la région Rhône-Alpes peut voir l’avenir en rose. Un sondage Opinion Way-Fiducial réalisé pour Le Figaro le donne gagnant, haut la main, des régionales de mars 2010. Au second tour, dans le schéma d’un duel face à l’UMP comme d’une triangulaire avec le Front National, il est largement en tête. Face à Françoise Grossetête, la tête de liste UMP, il est crédité de 58 % des intentions de voix. Dans une triangulaire, il obtiendrait 49 % des voix contre 39 % à l’UMP et 12 % pour le FN.

Au premier tour, l’UMP arriverait en tête avec 28 % devant le PS (24 %) et Europe Écologie (16 %). Le parti écologiste, qui estime pouvoir gagner en Rhône-Alpes, est largement devancé au sein de la gauche plurielle mais reste dans la lignée de son score des européennes. En revanche, pour l’UMP, les résultats de ce sondage n’augure rien de bon. “Bien sûr, si le PS, le PCF et les Verts se mettent d’accord pour le second tour, on ne peut pas gagner. La seule donne qui nous est favorable serait qu’Europe Écologie se maintiennent au second tour. Notre angle d’attaque est là. Si Jean-Jack Queyranne réalise l’union de la gauche, ça se passera mal pour nous”, admet Michel Forissier, secrétaire départemental de l’UMP. Plus que dans les résultats du sondage, c’est le peu d’espoir de l’UMP qui doit rassurer Jean-Jack Queyranne.

à lire également
100 commentaires
  1. beberrurier - 21 novembre 2009

    Pour l(instant Jean-Jack Queyranne il travaille et c'est bine le seul candidat! D'ailleurs c'est le seul à avoir un site pour l'instant!Bravo à lui et bonne chance pour la suite.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut