sytral
@ Robin Favier

Sytral : un vote qui ne dit pas son nom

@ Robin Favier

@ Robin Favier

Bernard Rivalta, soutenu par Gérard Collomb, a défendu becs et ongles jeudi 25 novembre, le projet d'extension du tramway T2 à Eurexpo, lors de l'assemblée générale mensuelle du syndicat mixte des transports en commun, le Sytral. La déclaration d'intérêt général du projet a été votée. Une performance dans la mesure où les deux hommes n'ont pas prononcé une seule fois les mots de Grand stade. Le projet vise pourtant à desservir OL Land. (Article corrigé le 30 novembre)

Excepté un lapsus révélateur, la déclaration d'intérêt général votée jeudi 25 novembre par l'assemblée générale du Sytral concernant l'extension de T2, n'évoque pas le projet de Grand stade. Une seule fois, page 3, le mot de "spectateurs" est employé, curieux pour parler des "visiteurs" du parc des expositions qui doit principalement bénéficier de l'extension selon Bernard Rivalta. Pourtant, le projet, imaginé au lendemain du rendu du premier avis défavorable du commissaire enquêteur sur la révision du PLU à Décines-Charpieu en 2008, doit permettre de desservir OL Land indirectement (voir schéma ci-dessous).

Béatrice Vessiller, seule contre tous

Seule Béatrice Vessiller conseillère municipale (Les verts) à Villeurbanne, l'a rappelé. "La raison d'être de ce projet est bien plus la desserte du Grand Stade que la desserte d'Eurexpo. Il y a trois ans, le Grand Lyon ne prévoyait pas de desservir Eurexpo avec le tramway. Ce n'est qu'après la première enquête publique sur le projet de Grand-stade que ce projet est apparu", a rappelé l'élue. "On comprend mieux dès lors qu'il y ait urgence à créer T2 pour desservir OL Land qui coûtera 300 millions d'euros d'argent public, 100 millions pour le Sytral et 130 millions pour le Grand-Lyon".

Bernard Rivalta, habituellement très véhément à l'encontre de son opposante au Sytral, n'a pas pu s'empêcher de lâcher un dédaigneux "tout ça pour ça" à la fin de son intervention. Gérard Collomb, arrivé en retard, a immédiatement pris le relais, attaquant plus généralement la politique des Verts au Grand-Lyon qui s'apprêtent à voter comme un seul homme lundi contre le projet de modification du PLU (plan local d'urbanisme), en conseil communautaire. Une délibération qui permettra de construire le Grand stade.

shema grand lyon ()

Collomb, un discours de circonstances ?

Et pour une fois, le maire de Lyon et président du Grand Lyon, Gérard Collomb venu défendre le projet d'extension de T2 jeudi au Sytral n'a pas parlé de l'OL, symbole de Lyon, pour évoquer le rayonnement international de la ville. Il a préféré évoquer, -discours de circonstances ?- , le tunnel sous Fourvière et la vallée de la chimie le long de l'A7, seuls connus des étrangers si Eurexpo n'est pas là pour drainer un tourisme d'affaire et T2, pour leur permettre de découvrir Lyon et son centre-ville.

Pour Bernard Rivalta et Gérard Collomb l'extension de T2 n'a donc rien à voir avec le Grand stade, il s'agit uniquement de desservir Eurexpo et le centre ville de Bron. Bernard Rivalta a rappelé que le tracé proposé par le Sytral est 25 % moins cher que celui proposé par le commissaire enquêteur qui a rendu, -devinez quoi ?-, un avis défavorable au projet. Le troisième concernant de près ou de loin le projet de Grand stade. (2 concernant le PLU de Décines-Charpieu, un concernant le tracé de T2).

Et la déclaration d'utilité publique  ?

Pas à cours d'arguments, les Verts ont enfin rappelé que le projet d'extension de T2 n'avait pas encore fait l'objet d'une déclaration d'utilité publique, nécessaire avant toute expropriation le long du tracé. Sans elle rien ne se fera. Et là, le changement de préfet pourrait être déterminant.

Enfin, dans le cadre du premier appel à projet dans le cadre du Grenelle de l'environnement, le projet d'extension de T2 avait été rejeté, rappelle Béatrice Vessiller qui note que le projet viendra contrarier le plan de déplacement urbain (PDU) de l'Est Lyonnais. "Nous demandons que le Sytral étudie la comparaison entre l'extension de T2 et le projet de ligne forte A8 prévue dans le PDU qui va de Vaulx-en-Velin à Saint-Priest. Personne, a-t-elle lancé à l'adresse des deux présidents, ne perd à admettre que l'on peut mieux faire. C'est au contraire le signe d'une grande sagesse".

Sans surprise, l'assemblée générale du Sytral a néanmoins voté le 25 novembre la déclaration d'intérêt général du projet, à l'unanimité moins trois voix, celle de Béatrice Vessiller bien sur et celle, moins attendues, de Robert Thévenot (UMP), conseiller municipal de Caluire-et-Cuire et celle de Bruno Gentilini (UMP), conseiller municipal d'Oullins. Tous les deux se sont abstenus (rappelons que le groupe UMP au Grand Lyon est contre le projet d'OL Land). Enfin, les conseillers du Sytral, désignés au troisième degré (élus dans leur commune, puis nommés au Grand-Lyon et enfin désignés pour siéger au Sytral), "une catastrophe du point de vue démocratique" clame Béatrice Vessiller, ont voté à l'unanimité moins deux voix (celles des deux conseillers UMP qui ont voté contre) pour l'approbation de l'avant-projet de ligne T3. Béatrice Vessillier n'a pas pris part au vote pour insuffisance d'informations. T3 viendra également desservir le Grand Stade, par le nord cette fois, selon un plan de desserte kafkaïen qui n'a pas fini de faire parler de lui.

10 commentaires
  1. christian - 26 novembre 2010

    c'est H O N T E U X ! Ils glissent sous le tapis leurs réelles motivations sur le sujet --- mais on vous a repérés, et on en tirera les conséquences - ce qui est GRAVE c'est qu'ils vont laisser derrière des engagements pour longtemps à supporter par la population, et cela en TOUTE IMPUNITE ! c'est grottesque !

  2. lyonnais - 26 novembre 2010

    68% en mode doux mais par des pistes noires à rebondissement, soyez pas pressés amis supporters pour vous rendre dans la mecque du ballon rond.

  3. christian - 26 novembre 2010

    vous avez la parité qui s'exprime à LYON ?les 3 mecs, des chefs bien sur, devant !et qui, sur l'arrière banc ? 3 nanas (sans doute des secrétaires !!) c'est une caricature bien révélatrice !

  4. Collombitude - 26 novembre 2010

    Ils sont désastreux nos socialistes lyonnais, ils sont faux culs, Collomb en étant le chef, ce projet surgi de nulle part, est prévu, en réalité, pour désservir le stade hypothétique de son pot Aulas. Comment un socialiste peut soutenir de tels mensonges, il décrédibilise son parti, il cultive le populisme, il fera encore déserter des électeurs. Collomb est aveuglé par le charisme D’Aulas sans doute, au mépris de ceux qu’il est censé défendre. Elle a raison Béatrice, mais elle est bien seule, si ce n’est les 30 associations qui combattent ce projet démentiel, coûteux, anti démocratique, anti écologique, un projet du 20° siècle sans imagination, si ce n’est de tout faire pour embrouiller le bon peuple et là Collomb est le plus fort. Mais ce n’est pas ce que l’on demande à nos élus !Tristes nos socialistes lyonnais !

  5. lyonnais - 26 novembre 2010

    Un petit tire-fesse par-ci un autre par-là avec ses innombrables queues. César oui vous êtes un bon maire mais pour une toute petite bourgade sans intérêt mais pas ici chez nous.

  6. Les Gones - 26 novembre 2010

    Eurexpo sera-t-il amené à n'être qu'un parc-relais pour le complexe (pas du rire !) d'OL LAND...On pourra s'en servir de site 'crash-test' pour tous les fléaux de la pollution urbaine:> amputation du V-VERT (sur plusieurs fronts !) > destruction forestière (Petit Bois du Montout 4 hectares) > élimination de la faune et de la flore > constructions de nouvelles voies sur les corridors écologiques > disparition de l'agriculture péri-urbaine > recrudescence du CO² > bétonnage des zones de captage pour l'eauIls veulent vraiment nous faire prendre des vessies pour des lanternes !http://lesgonespourgerland.unblog.fr/2010/11/26/grand-stade-de-lyon-non-monsieur-collomb-tous-les-lyonnais-ne-sont-pas-monomaniaques/

  7. Yvan, de Lyon - 26 novembre 2010

    L'attitude des élus, est parfaitement scandaleuse.Parce que le chef a décidé, tout le monde doit la fermer et s'exécuter.Heureusement, Madame Vessiller est toujours en première linge, face à ces 'gagnes petits'. Cette fois-ci deux élus de l'opposition, se sont abstenus de voter. Les autres ils font quoi ?!Les élus ps, on n'en parle même pas...Dire que des gens votent pour ces gens là...Ces gens là, qui dépensent de l'argent public, pour le profit d'amis financier.Continuez Madame Vessiller, votre combat est le notre et il est légitime.

  8. romaco - 27 novembre 2010

    A quoi sert-il de faire un plan de déplacement pour se projeter à long terme si on le modifie sans cesse pour des objectifs de court terme???? En ce qui concerne la politique environnementale du Grand Lyon autant arrêter tout de suite si le projet du Grand Stade se réalise. Mieux vaut l'honnêteté et reconnaitre que la politique de développement ne permet pas de préserver notre environnement plutôt que l'hypocrisie et de prendre les citoyens pour des imbéciles. Merci à Béatrice Vessillier de ne me pas faire perdre tout espoir en la politique.

  9. jerome manin - 27 novembre 2010

    le Régime Collomb ne voit pas plus loin que l'horizon de son mandat, c'est une constante. Ce n'est pas parce que Mme Vessillier vient, pour des raisons d'opportunité personnelle de retourner sa veste, que cela l'exonère de ce qu'elle à fait pendant des années au service du Régime, pas plus que cela ne l'a transformée d'un coup en Jeanne d'Arc.

  10. Tello - 29 novembre 2010

    Pas de commentaires supplémentaires. D'accord avec tout le monde. Non, le truc qui me fait rigoler (comme Christian), c'est la photo... Les mecs devant, les filles derrière ! Le type à gauche est dubitatif et a l'air de s'em..bêter royalement, le mec du milieu est en train de mater la nouvelle stagiaire et Gérard qui ... je sais plus. Et les filles qui prennent sagement et sérieusement des notes et enfin la chef des filles au milieu qui se demande comment elle va brancher le maire pour se faire embaucher au service com de la mairie. Une photo qui résume tout. Merci le photographe !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut