Urne_vote

Sondage : le FN pourrait rééditer son record des européennes

Résultats du sondage exclusif Ifop-Fiducial pour Sud Radio publié ce vendredi 20 février, sur les intentions de vote au 1er tour des élections départementales des 22 et 29 mars.

Urne_vote ()

Le FN va-t-il rééditer son score des européennes, au premier tour des élections départementales, le 22 mars prochain ? Selon notre sondage exclusif Ifop-Fiducial pour Sud Radio paru ce vendredi 20 février à 8h, le Front national apparaît comme le grand favori. Le parti de Marine Le Pen est crédité de 29 % des intentions de vote au 1er tour. L'UMP et l'UDI suivent de près, à 27 % des suffrages, le Parti socialiste arrivant en 3e position, à 21 %.

Dans le détail, le FN arrive premier chez les ouvriers (38 % des intentions de vote au 1er tour des départementales le 22 mars). Idem chez les employés (45 %), les inactifs (retraités et autres inactifs) et les professions intermédiaires. Chez les jeunes (34 % des intentions de vote chez les moins de 35 ans), il est aussi en tête. Enfin, on constate une percée chez les électeurs de Nicolas Sarkozy (13 %) et de Jean-Luc Mélenchon (17 %).

Retrouvez en détail les résultats de notre sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio dans les tableaux ci-dessous.

Sondage Ifop pour Sud Radio du 20 février 2015

© IFOP
Sondage Ifop pour Sud Radio du 20 février 2015
Capture d’écran 2015-02-20 à 09.10.15 ()
Sondage Ifop pour Sud Radio du 20 février 2015

© IFOP
Sondage Ifop pour Sud Radio du 20 février 2015
Méthodologie
L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 900 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 960 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (hors ville de Paris et métropole de Lyon). Les interviews ont été réalisées par questionnaire autoadministré en ligne du 11 au 13 février 2015. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
à lire également
Mariani
L’ancien ministre Les Républicains, Thierry Mariani, était de passage à Lyon. Il est 3ème sur la liste du Rassemblement National de Marine Le Pen pour les élections européennes de mai. Il a expliqué les raisons de son départ et présenté son projet pour l’Europe.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut