Conseil-regional_image-gauche
@ lambert Segura

Rhône-Alpes va augmenter la taxe sur les carburants

A contre-courant de la pause fiscale voulue par le gouvernement, la région Rhône-alpes va annoncer ce jeudi qu'elle augmentera sa part de taxe sur les carburants en 2014, la TIPP. Une augmentation repoussée jusqu'à maintenant mais la région ne peut plus attendre (actualisée à 17h15).

@ lambert Segura

@ lambert Segura

La droite parle d'un budget de "fin de cycle", le front de gauche se plaint d'un "budget en trompe l'oeil" et les Verts menacent de ne pas le voter en décembre. Ambiance au conseil régional pour cette assemblée plénière qui débute ce jeudi matin à 11h et sera consacrée au débat d’orientation budgétaire (DOB), obligatoire avant le vote du budget en décembre.

Jean-François Debat, le vice-président délégué aux finances, s'est fait la main lundi matin devant les journalistes en conférence de presse. Son discours, très technique, est rodé. Le maire PS de Bourg-en-Bresse parle de "budget stable depuis 2009" à la région, dans un contexte de baisse des dotations de l'Etat et de péréquation entre les régions, défavorable à Rhône-Alpes (+ 8 millions d'euros dus en 2014).

Un budget "en trompe l'oeil"

Elisa-martin-regional-2010_image-large200-25 ()

"Mais en trompe l'oeil une autre lecture des orientations budgétaires régionales est possible", se plaint Elisa Martin du Front de gauche (photo). "Il n'y aucun suspense, affirme la conseillère iséroise, nous ne voterons pas ce budget qui ne propose qu'une augmentation mécanique" de la politique budgétaire. De fait, seules les dépenses régionales dédiées à la formation des chômeurs, le chauffage des lycées dans un contexte de hausse du nombre des chômeurs et des prix de l'énergie (+10 %), ainsi que les investissements ferroviaires par rapport aux contrats déjà signés augmenteront en 2014. Pour le reste, la Région prévoit 18 millions de coupes claires réparties sur tous les autres budgets. Le développement économique et les parcs nationaux par exemple devront faire des efforts.

Jean-Francois Debat, président du groupe PS au conseil régional depuis janvier 2016 © Robin Favier

© Robin Favier
Jean-Francois Debat (PS).

Face à ce budget, Jean-François Debat (photo) se défend en parlant de "choix politiques" et non de soumission aux projets gouvernementaux. Mais pour boucler son budget 2014, à 2,4 milliards environ, l'adjoint aux finances sera obligé d'augmenter la part régionale de la taxe sur les carburants, à hauteur d’un centime par litre. Une taxe décidée par le gouvernement lors du Grenelle de l'environnement en 2010 pour financer les investissements ferroviaires, mais mise en sommeil depuis par la région Rhône-Alpes. Elle "rapportera entre 50 et 60 millions à la région en 2014" affirme l'Union de la droite et du centre (UDC) qui est contre. "66 millions qui serviront à financer des projets ferroviaires comme le Lyon-Trévoux ou la rive droite du Rhône" applaudissent les élus écologistes. Cette hausse entraînera une augmentation de moins de 1 % du prix de l'essence l'année prochaine dans la région. En tout, l'ensemble des recettes de TIPP dévolue à la région (modulation Grenelle comprise) représente 5 à 6 % du prix de l'essence.

3 commentaires
  1. grandlyonnaise - 24 octobre 2013

    Mais voyons ! il faut bien payer le stade privé d'AULAS- Les charges pour les contribuables, sans partage - les recettes et profits POUR LUI, sans partage, au moment venu es plus-valuesle tout organisé et imposé aux contribuables qui n'ont pas été consultées sur de telles dérives, organisé édicté par des élus de la république qui se laissent embarquer par le lobbying du foot businessOn peut bien légitimement se demander à quelles fins ils exposent ceux qui leur ont fait confiance ...

  2. rhonealpes.elusecologistes - 24 octobre 2013

    Il y a une erreur : sous l'influence de cette part régionale, l'essence n'augmentera que d'un centime par litre en moyenne, soit moins de 1%.

  3. kaoetic - 24 octobre 2013

    On connaît la chanson ça commence par 1 cts (de trop) et les années passant ça augmentera ...Bel exemple d'écologie punitive ! Ajoutez a cela des impôts locaux de plus en plus insupportables . Elle est belle la décentralisation...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut