Réserves parlementaires 2012 : 15 000 euros pour Lyon

15 000 euros de la réserve parlementaire ont été reversés pour participer à la requalification de la place Ollier dans le 7e arrondissement de Lyon.

Sur les 134 millions d'euros dépensés en France en 2012 au titre de la réserve parlementaire, seulement 15 000 l'ont été pour Lyon. La ville a donc bénéficié d'à peine plus de 0,01 % de la somme mise à disposition des parlementaires et servant à financer des associations ou des collectivités des sénateurs et députés. L'aide ainsi obtenue a permis de participer à la requalification de la place Ollier, dans le 7e arrondissement de lyon.

Mais alors qu'on pouvait s'attendre à ce que Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon, se cache derrière cette subvention issue des caisses du Sénat, il n'en est rien. D'après le document du ministère de l'Intérieur, c'est Jean-Pierre Sueur, sénateur du Loiret qui serait à l'origine de cette demande d'aide au financement pour les travaux de la place lyonnaise.

Rien d'anormal à cela, explique-t-on place Beauvau. "Il n'est pas toujours possible d’identifier le parlementaire à l’origine de la transmission de chaque demande, celle-ci transitant parfois par un élu 'répartiteur' pour le compte de ses collègues. C’est notamment le cas pour les présidents des deux chambres, les présidents de groupes politiques ou les élus du groupe socialiste et apparentés au Sénat".

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut