Rentrée 2013 : préavis de grève dans les cantines de Lyon

Le syndicat CGT de la Ville de Lyon a déposé un préavis de grève pour la semaine de la rentrée 2013. Des agents de cantines dénoncent une situation de sous-effectifs.

L’année scolaire 2012/2013 n’est pas encore terminée, mais déjà, un préavis de grève pour la rentrée 2013 concernant les cantines scolaires de la ville a été déposé par le syndicat CGT. "A la rentrée 2013, il y aura 1.000 enfants en plus dans nos cantines, alors que les postes laissés vacants ne sont pas remplacés", dénonce Richard Delauzun, secrétaire général CGT à la Ville de Lyon qui soutient que les employés des restaurants scolaires entendent protester contre un travail effectué en "sous-effectif". Ils pâtiraient d’un manque de remplacement de postes. "La promesse faite en 2012, des 40 équivalents temps plein pour remplacer les départs, disparait petit à petit", déplore Richard Delauzun.

L’absentéisme en hausse

Preuve, selon le syndicaliste des conditions de travail de plus en plus dur, le taux d’absentéisme en forte hausse. Un constat partagé par la médecine du travail qui a "plusieurs fois alerté sur les conditions de travail des agents" assure le secrétaire général. Gérard Collomb, lui-même a déjà reconnu à plusieurs reprises qu’il fallait travailler sur la diminution de l’absentéisme parmi les agents municipaux. Là encore, d’après Richard Delauzun, ces absences ne sont pas remplacées et conduisent à "travailler dans de mauvaises conditions, pour des agents vieillissant et fatigués". Face au nombre grandissant d'enfants, les employés ont du mal à faire face.

"Une vraie responsabilité politique"

Cependant, l'objectif de ce préavis de grève "n'est pas de bloquer à tout prix" nuance le syndicaliste qui compte sur les trois mois d'ici la rentrée pour discuter et trouver une solution, afin de ne pas gêner les parents en septembre. Etape obligée à son sens : "rencontrer Gérard Collomb". L’homme a déjà déposé une demande auprès du cabinet du maire de Lyon et entend bien pouvoir amorcer un dialogue avec l’édile. "On veut absolument ce rendez-vous. Ce problème des cantines demeure une vraie responsabilité politique. Il faut faire des choix clairs. On ne peut pas continuer comme ça à la rentrée".

2 commentaires
  1. Edouard_Bracame - 28 mai 2013

    Effectivement, les cantines à Lyon sont un vrai problème. A-Déjà, il faut avoir une place, c'est un peu plus simple maintenant mais il y avait encore des listes d'attente il y a 2 ans. B-Ensuite il y a le prix 6.50€ depuis le système de quotient... Je ne vais pas me plaindre de mon salaire mais je suis loin de payer l'ISF et avec ce système je suis au taquet. A+B = mon fils ne mange qu'une fois par semaine à la cantine et les autres jours chez la nounou qui ne nous prend 'que' 6€

  2. CGT Ville de Lyon - 30 mai 2013

    La Cgt est prête à discuter avec les lyonnais des conditions d'accueil des enfants et des conditions de travail des agents.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut