Najat-Vallaud Belkacem
©Tim Douet

Régionales : Vallaud-Belkacem préside le comité de soutien de Queyranne

La ministre de l’Éducation nationale ne figurera pas sur les listes de l’actuel président du conseil régional de Rhône-Alpes, mais elle présidera son comité de soutien.

Non, Najat Vallaud-Belkacem ne sera pas candidate sur les listes de Jean-Jack Queyranne. Cette rumeur avait refait surface dans les rangs de la gauche il y a quelques semaines, bien des mois après que la ministre de l’Éducation nationale avait décliné l'offre du président du conseil régional de Rhône-Alpes, qui lui offrait la place de numéro 2. Celle qui voit son destin politique à Villeurbanne avait préféré se consacrer à son ministère de la rue de Grenelle.

L'ancienne conseillère régionale déléguée à la culture prendra toutefois la présidence du comité de soutien du candidat Queyranne. Un soutien de poids nécessaire pour le président de la région, lâché par la fédération socialiste du Rhône et planté par 18 colistiers il y a quelques jours à peine. La présence de Najat Vallaud-Belkacem aux côtés de Jean-Jack Queyranne aurait d'ailleurs été réclamée "en haut lieu".

La ministre devrait donc apparaître à plusieurs reprises aux côtés du candidat Queyranne lors de meetings. Il y a quelques semaines, à la section PS de Villeurbanne, alors qu'elle venait d'annoncer se porter candidate pour les législatives en 2017 dans la circonscription de la ville de Jean-Paul Bret, Najat Vallaud-Belkacem assurait à Lyon Capitale qu'elle allait désormais mener "un travail de terrain" pour soutenir la liste socialiste aux régionales.

4 commentaires
  1. SophieV - lun 28 Sep 15 à 12 h 50

    Je constate qu'une ministre ( ou un ministre ) a le temps de voyager, de s'occuper de sa petite reconversion à la députation, de déménager, de présider un comité de soutien...... mais qui s'occupe vraiment des dossiers ? ils ne manquent pas ! je vais postuler, tiens !

  2. Robes Pierre - lun 28 Sep 15 à 14 h 36

    une excellente raison de ne pas voter PS , un ministre doit avoir assez à s'occuper sans imposer ses idées.

  3. Kasneh - lun 28 Sep 15 à 15 h 22

    Les vents tournent, il est temps de se mettre à l'abri...

  4. Antoine D. - mar 29 Sep 15 à 10 h 13

    Najat peut faire la différence en apportant son soutien à Queyranne. Bravo à elle. Rhône-Alpes-Auvergne ça n'est pas monsieur Wauquiez! La droite dure n'a pas sa place dans notre région. 17 ans après les accords de son ami Millon avec l'extrême droite il est temps que les forces progressistes se rassemblent. Allez, encore un petit effort messieurs Collomb et Kimelfeld.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut