Capture d’écran 2013-06-26 à 10.47.04

Primaire : Meirieu pour Tête et la “résistance” à Collomb

Le vice-président du conseil régional, la conseillère générale Raymonde Poncet et la conseillère communautaire Pascale Bonniel-Chalier apportent leur soutien au pourfendeur de l'OL Land, candidat à la primaire EELV.

Samedi, aura lieu la primaire des écologistes. Adhérents et proches sympathisants désigneront un tandem : une femme – Emeline Baume est seule sur les rangs – et un homme. Trois candidats se disputent cette place : Pierre Hémon, Bruno Charles et Etienne Tête. Ce dernier vient d'engranger le soutien de Philippe Meirieu, Pascale Bonniel-Chalier (conseillère communautaire) et Raymonde Poncet (conseillère générale). Dans un communiqué, ils estiment que celui-ci est "le meilleur représentant face aux journalistes et relais d'opinion".

Ne pas être seulement les “bons élèves”

"Etienne, fondateur du mouvement Les Verts, a mené des combats qui sont toujours présents dans la mémoire collective, contre Charles Millon et son alliance avec le FN à la région, contre le COL, contre les indemnités trop perçues du président du Sytral et maintenant contre le projet hautement emblématique et décisif de l'OL Land", écrivent-ils, oubliant au passage sa bataille judiciaire contre le périphérique nord.

Les uns et les autres regrettent de ne pas avoir bâti "une liste autonome en 2008" et promettent cette fois "un projet municipal ET communautaire alternatif au système Collomb". "Nous ne pouvons plus nous contenter d'être les bons élèves de la majorité sortante : nos têtes de liste doivent pouvoir être repérées comme la résistance constructive à un système très cloisonné et mis en coupe réglée par Gérard Collomb."

Lire aussi : "Primaire écolo : les 4 candidats qui défient Collomb"

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut