Anne Brugnera
@Tim Douet

Municipales de 2020 : Anne Brugnera candidate à Lyon

La députée du Rhône, ancienne adjointe de Gérard Collomb, a demandé l'investiture pour être candidate LREM en 2020 aux municipales à Lyon.

Dans un communiqué publié ce soir, Anne Brugnera, la députée de la 4e circonscription du Rhône, a annoncé qu'elle avait transmis sa candidature à la Commission nationale d’Investiture de La République En Marche pour être tête de liste lors des élections municipales de Lyon. “J’ai longuement mûri et travaillé cette décision, attentive à la situation nationale, au contexte local et aux attentes des Lyonnais”, a-t-elle déclaré.

Gérard Collomb a réaffirmé son choix d’être candidat à la Présidence de la Métropole de Lyon. Ses propos montrent qu’il ne souhaite plus être Maire de Lyon à partir de 2020. Aussi, j’ai décidé de présenter ma candidature à l’investiture LREM pour les élections municipales. La ville conserve un rôle de premier plan dans la vie quotidienne des Lyonnais et c’est pour eux que je veux m’engager en tant que Maire de Lyon”, a ajouté l'ancienne adjointe en charge de l'Éduction de Gérard Collomb.

Si elle dit vouloir “s’inscrire dans la continuité des mandats précédents”, elle ne précise pas avec qui de Gérard Collomb et David Kimelfeld elle souhaitera s'allier en vue des élections métropolitaines. La députée n'a cependant pas caché sa préférence pour le président de la métropole. Elle était d'ailleurs présente lors du meeting de ce dernier à Vaulx-en-Velin fin juin. Mais dans l'attente d'une décision nationale du parti pour l'investiture à la métropole elle n'a visiblement pas souhaité insulter l'avenir. David Kimelfeld a pour le moment refusé de commenter cette demande d'investiture ce jeudi soir. Anne Brugnera est la première candidate officielle du côté de LREM pour obtenir l'investiture à Lyon.

à lire également
Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, était à Lyon pour inaugurer l'Institut français de civilisation musulmane situé dans le 8e arrondissement de Lyon. Un lieu culturel dans lequel il a loué “la vision d'un islam ouvert qui s'inscrit pleinement dans la République”.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut