Hôtel Charlemagne Lyon (©Antoine Sillières)

Municipales 2020 : Collomb rassemble ses troupes à Lyon

Un peu plus de 15 jours après son lancement, l'association prendre un temps d'avance tenait sa première réunion à Lyon, ce samedi matin. Descendu de Paris pour l'occasion, Gérard Collomb, a réuni ses fidèles dans un hôtel du 2e arrondissement en vue des élections municipales et métropolitaines de 2020.

Le ministre se fait attendre. Députés, élus métropolitains et municipaux sont déjà présents dans le hall de l'hôtel Charlemagne ce samedi quand la voiture de Gérard Collomb se gare devant l'entrée, vers 11 heures. Le ministre de l'Intérieur est plus que jamais de retour à Lyon, où il n'a jamais perdu l'habitude de passer ses week-ends. Il a réuni autour de lui ses fidèles pour la première réunion de l'association "Prendre un temps d'avance". Cette antichambre de La République en marche (LREM), parti dont Caroline Collomb est d'ailleurs référante départementale, doit permettre de préparer les élections municipales et métropolitaines de 2020. Et de recruter plus large, dans les rangs de la droite dite "constructive" notamment.

Lire aussi : Collomb marche sur Kimelfeld pour rentrer à Lyon

Gérard Collomb avec Roland Bernard (©Antoine Sillières)

C'est Roland Bernard, proche de Gérard Collomb, qui vient accueillir le ministre à la descente de son véhicule. Accolade, sourires, puis Gérard Collomb entre dans l'hôtel Charlemagne, bien gardé pour l'occasion. Il y salue notamment Fouziya Bouzerda. Le maire de Lyon, Georges Képénékian ainsi que le président de la métropole, David Kimelfeld, sont évidemment présent. Nous avons aussi croisé Chafia Tifra, la supplante de Bruno Bonnell. Bref, la crème de la macronie lyonnaise. Réuni dans l'aile donnant sur l'église Sainte-Blandine, tout ce petit monde a pu compter ses troupes et initier sa stratégie pour les échéances électorales à venir.

Lire aussi : Collomb abîmé de l'Intérieur

 

à lire également
Quelques instants après la réélection de Gérard Collomb, Nathalie Perrin-Gilbert (GRAM) donnait au nouveau maire de Lyon un discours haut en couleurs. Une semaine après, elle fait le buzz sur les réseaux sociaux.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut