DSC_8242
© Laurent Benoit

Mini dégradation, réaction maxi à la fédération du Rhône

Les nouveaux locaux de la fédération UMP du Rhône ne sont pas encore inaugurés qu'ils font déjà l'objet de dégradations, passage Coste, à Lyon 6e. A moins que ce ne soit l'ambiance qui soit dégradée. Explications.

(actualisé à 16h30)

Les faits se sont produits entre le mercredi 13 juillet au soir et le vendredi 15 juillet au matin. Lorsque les militants sont partis en week-end à l'occasion du pont du 14 juillet. A leur retour, vendredi matin, l'un d'eux a découvert "une vitrine étoilée", probablement le fait d'un "jeune éméché le soir du 14 juillet" selon le secrétaire départemental de l'UMP, Michel Forissier. Une plainte a été déposée samedi 16 juillet au commissariat du 6e.

Berra jette de l'huile sur le feu

L'affaire a pris de l'ampleur lundi après-midi, lorsque Nora Berra s'en est emparée. Sollicitée par les jeunes militants UMP du Rhône - "Les jeunes pop' sont montés en flèche tout de suite, ils ont pensé que c'était l'extrême gauche", explique un militant-, la secrétaire d'Etat chargée de la santé et conseillère municipale UMP lyonnaise a cru bon de réagir publiquement.

Elle a envoyé un communiqué de presse à toutes les rédactions lyonnaises se disant "profondément indignée par la dégradation de la fédération UMP du Rhône". Elle a condamné "avec la plus grande vigueur et la plus grande fermeté cet acte d'une grande lâcheté, et demande à ce que l'auteur des faits puisse être retrouvé et puni". Elle a terminé en appelant "à un débat public digne et serein, à l'aube des échéances présidentielles et législatives de 2012".

Renseignements pris, la police interrogée sur les faits parle de dégradations minimes. Et même si on peut penser selon elle qu'il s'agit d'un acte "volontaire", les principaux responsables politiques UMP du Rhône n'étaient pas au courant lundi soir.

Michel Forissier lui, calme le jeu. "Ce communiqué me semble assez disproportionné, c'est une vitre qui a été brisée par un projectile. 6 rue Vauban, nous sommes installés en rez-de-chaussé. La vitre n'est pas défoncée. Nous avons déposé plainte pour être remboursé par l'assurance, ça s'arrête là", réagit-il ce mardi. Tandis que l'entourage de Nora Berra parle de réaction "un peu vive, épidermique, pour montrer que le siège d'un parti politique ne peut pas être caillassé comme cela".

Fait divers sur fond de guerre des chefs

Certains membres de l'UMP du Rhône vont plus loin et interprètent la réaction de Nora Berra à la lumière des guerres intestines qui se déroulent actuellement au sein de la fédération UMP du Rhône. "Nora Berra s'est dit que c'était la bonne occasion de montrer qu'elle existait, qu'elle était dans le débat", analyse un militant UMP du Rhône. Un autre, "en off", avance même l'idée que cet épisode ait pu intervenir après une réunion du bureau qui se serait mal passée. En tout état de cause, il confirme que les relations se sont tendues à l'UMP depuis que Philippe Cochet, président et député-maire de Caluire, a lancé son association dissidente en vue des municipales de 2014. "Il faut qu'il se rappelle qu'il est le président élu de tous les militants", lâche-t-il. La secrétaire d'Etat, quant à elle, a annoncé récemment sa candidature en vue des législatives de 2012. Elle occupe depuis, plus que jamais, le terrain médiatique.

A la veille des vacances d'été, une chose est sûre, 2012 est déjà dans toutes les têtes à l'UMP du Rhône. La trêve estivale va faire du bien avant la rentrée et l'inauguration des nouveaux locaux rue Vauban prévue à la mi-septembre. Le patron de l'UMP, Jean-François Copé, pourrait faire le déplacement, y compris pour rassembler les troupes.

à lire également
Maisons des Potes Hôtel de Ville Lyon
Rassemblement contre le racisme devant l'Hôtel de Ville, débat au centre socioculturel du Point du jour et exposition de l'association Cimade pour le soutien aux migrants, réfugiés et demandeurs d'asile : les "marcheurs" de l'association La Maison des potes font étape à Lyon ce lundi dans le cadre de leur tour de France de l'Egalité. 
2 commentaires
  1. Emmanuel - 19 juillet 2011

    Si Nora Bera avait la même célérité à s'indigner pour les dégradations et profanations d'églises, les catholiques de France lui en seraient reconnaissants...

  2. bruno - 20 juillet 2011

    Ahah, faut se méfier, vous vous rappelez ce qui c'était réellement passé la dernière fois que les jeunes pop et l'UMP de Lyon ont crié au loup ? Après des annonces tonitruantes sur RTL on s'était aperçu qu'il ne s'était en réalité rien passé, ou presque...Petit rappel (voir le lien)'[Camion de l'UMP place Bellecour sur le trajet d'une manifestation] -> sur RTL, Xavier Bertrand déclare que plu­sieurs cen­tai­nes enca­gou­lés caillas­sent depuis plus d’une heure la cara­vane ; dans la jour­née, le pré­si­dent des jeunes de l’UMP et Phillipe Cochet, pré­si­dent UMP-Rhône, ren­ché­ris­sent : plus de 1 000 per­son­nes vio­len­tes, la mani­fes­ta­tion n’aurait pas dû passer par là, jets de can­nette et cra­chats, clé à incen­die lancée, etc.'Voir les vidéos et photos en liens 😉 -> http://rebellyon.info/Manifestation-lyonnaise-contre-la.htmlIl y avait eu également un article sur lyoncap, mais je retrouve plus le lien.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut