Max Vincent : “Je préférerais travailler dans un climat plus serein”

Max Vincent (Centre), conseiller général et maire de Limonest

Soutenez-vous le prolongement du métro à Oullins ?
Oui bien sûr. Il faudrait qu’il aille jusqu’aux hôpitaux. Nous avons besoin de liaisons rapides, qui maillent toute l’agglo. C’est un investissement légitime.

Soutenez-vous le tram T2 à Eurexpo ?
Oui. Mais si le stade devait se faire, il faudrait un métro-RER qui aille à Eurexpo et au Grand Stade. J’espère que ça se fera un jour. C’est indispensable. Le tramway ne suffira pas. Il y a tout un secteur en train de se développer sur l’Est. Il faut anticiper.

Soutenez-vous la politique tarifaire du Sytral ?
Oui. Elle est extrêmement raisonnable. Elle est même attractive.

Soutenez-vous la procédure de sélection, dite du “juste prix”, utilisée sur les marchés publics liés à la phase 2 du T4 ?
Je ne fais pas partie de la commission d’appel d’offre, donc je connais mal le dossier. La difficulté c’est de trouver le juste prix par rapport à la bonne prestation. Était-ce la bonne formule ? Je n’en sais rien. Mais je ne suis pas pour le moins-disant. On ne peut pas prendre une entreprise qui fait du dumping ou ne répond pas à tous les critères techniques. Je m’en tiens là. Je ne peux pas vous dire, s’ils ont bien fait ou mal fait. Je n’ai pas tous les éléments.

Soutenez-vous la politique sociale menée par Keolis ?
Je ne la connais pas suffisamment. Je suis pour l’intéressement des salariés pour qu’ils participent pleinement à la réussite de l’entreprise. Mon vœux, c’est qu’il y ait une approche participative et que les salariés soient mieux associés au projet d’entreprise. On peut toujours l’améliorer. Il y a parfois des conservatismes au niveau des syndicats, les torts ne sont pas uniquement du côté de la direction. La priorité, c’est le service public. On n’est pas là uniquement pour maintenir les avantages acquis. Vous posez mal la question. Ou c’est bien, ou c’est mal… Non. Il y a des efforts à faire des deux côtés.

Soutenez-vous la décision de Bernard Rivalta et de Georges Barriol de ne pas rembourser leurs indemnités ?
C’est leur affaire. Je ne répondrai pas à cette question. On est tombé dans une polémique inutile. Tout le monde a voté au départ le montant des indemnités, qui devaient être reprises dans une loi de finance et qui ne l’ont pas été. Il faut arrêter de donner des leçons de morale à tout le monde. C’est à eux de voir ce qu’ils ont à faire. Mais les indemnités ne sont pas assez élevées au regard des responsabilités. Sinon, la politique sera réservée aux gens aisés.

Souteniez-vous le choix de recruter Thomas Collomb au poste de conseiller sécurité du Sytral ?
Oui. J’avais voté pour. Mais Gérard Collomb avait dit lui-même que ce n’était pas judicieux. Ce que je regrette, c’est qu’on en fait une question de personne. S’il avait les qualités, je ne vois pas pourquoi on l’aurait pénalisé parce qu’il porte le nom de son père. Ceci étant, si j’avais eu mon fils dans ce cas là, je lui aurais dit de ne pas y aller.

Soutenez-vous le maintien à son poste de Bernard Rivalta ?
Oui. Il a été élu, je ne le remet pas en cause. Il a son caractère, son tempérament, mais il est très investi dans la gestion du Sytral et fait très bien son travail. Je trouve un peu déplorable l’attitude des uns et des autres. Je préférerais travailler dans un climat plus serein. Maintenant, il y a des rapports qui tournent à la haine. Ce n’est pas possible de travailler comme ça. Il faudrait que chacun essaye d’être un peu plus serein.

à lire également
Si la grève des cheminots ne doit reprendre que mardi soir, le trafic des TER en Auvergne-Rhône-Alpes sera perturbé ce lundi. Les TGV et les intercités ne devraient pas connaître de perturbations. Si le trafic s'effectuera au rythme habituel pour les TGV de l’axe Sud-Est et les intercités, les TER connaîtront eux des perturbations ce […]

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut