Nathalie Perrin-Gilbert au conseil municipal, le 17 juillet 2017 © Tim Douet
Nathalie Perrin-Gilbert au conseil municipal, le 17 juillet 2017 © Tim Douet

Lyon : Nathalie Perrin-Gilbert compare Collomb à Bouteflika

La campagne pour Lyon 2020 a déjà commencé et personne ne retiendra ses coups. Nathalie Perrin-Gilbert vient de publier sur Facebook un message avec un article sur le président de l'Algérie, Abdelaziz Bouteflika, accompagné d'une mention renvoyant à la situation de Lyon. 

En Algérie, le président Abdelaziz Bouteflika, 81 ans, sera candidat à sa propre succession en 2019. Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er arrondissement de Lyon, a partagé sur sa page Facebook et son compte Twitter un article consacré à cette information et accompagné du message : "Toute ressemblance avec une personne existante, ou ayant existé, à Lyon serait purement fortuite". Celle qui devrait prochainement officialiser sa candidature pour les municipales de 2020, vise implicitement Gérard Collomb. La campagne a commencé très tôt à Lyon et devrait être sans pitié sur les réseaux sociaux (et ailleurs).

à lire également
Gérard Collomb s'allie à la droite pour barrage aux écologistes
Affaibli par des résultats catastrophiques au premier tour des élections municipales et métropolitaines, Gérard Collomb s’est relancé dans l’entre-deux-tours en s’alliant à la droite pour essayer de “sauver” Lyon des écologistes et “se sauver”. Une alliance qui passe mal, même si elle s’inscrit dans une forme de continuité de son parcours politique au fil des ans, et menace de ternir la fin de son histoire avec Lyon.
Faire défiler vers le haut