Vélo'v nouvelle génération – 2018 © Tim Douet (montage LC)
Vélo’v nouvelle génération – 2018 © Tim Douet (montage LC)

Lyon : les Vélo'v électriques arrivent sans les écrans vidéo

La métropole de Lyon a adopté ce lundi l'arrivée des Vélo'v a assistance électrique pour février 2020. Un déploiement financé par le Grand Lyon et non par les panneaux publicitaires numériques comme cela avait pu être envisagé. 

Le conseil de la métropole de Lyon vient d'adopter l'arrivée le 20 février prochain des Vélo'v à assistance électrique. Une délibération qui n'a fait que peu de débats. Seule Nathalie Perrin-Gilbert a pris la parole pour féliciter le choix de la métropole de Lyon “de proposer ce service en débloquant une enveloppe de 1,2 million euros plutôt qu'en le finançant par le déploiement de panneaux publicitaires numériques sur les supports JCDecaux”. “Il n'a jamais été écrit dans le contrat que l’électrification était conditionnée à l'apparition d'écrans vidéo”, lui a répondu Pierre Hémon (EELV). Cependant cette option, longtemps envisagée, a repoussé l’arrivée de Vélo’v électrique, étant conditionnée à l’adoption d’un nouveau règlement local de publicité métropolitain. 

Avec cette adoption, à partir du 20 février prochain 2 500 Vélo'v seront équipés d'un moteur sur la roue avant ainsi que d'un dispositif pour accueillir une batterie amovible. Il faudra débourser 7 euros par mois pour louer ces batteries de la taille d'un gros smartphone en plus de la formule de base à 31 euros. 

Lyon  : le Vélo'v électrique arrive le 20 février, comment en profiter

à lire également
La place et au fond l’entrée de la galerie des Terreaux © Tim Douet
Au terme d’un mandat qui a vu les acteurs culturels serrer les dents face aux baisses des subventions municipales, aucun candidat ne suggère un nouveau coup de rabot. C’est plus le rapport entre les grandes institutions et la scène émergente qui est l’objet des réflexions. En termes de lieux, les candidats turbinent sur le devenir de la galerie des Terreaux.
Faire défiler vers le haut