boudot

"Lyon Bleu Marine finira à la chevrotine"

Le FN visé par des menaces de mort.

Ce mercredi matin dans les locaux de campagne du candidat FN Christophe Boudot, une menace écrite sur le mur de façade de la permanence était visible "Lyon Bleu Marine finira à la chevrotine"

Les deux responsables du tag ont été pris en flagrant délit, par les autorités policières, ils ont été interpellés et placés en garde à vue. "Nous pensons, que les responsables de cette attaque sont proches des milieux de la gauche radicale", explique Christophe Boudot. Le candidat à bien évidemment porté plainte, mais s’agace de l’inactivité de la préfecture :

"Nous avons demandé à plusieurs reprises au préfet Carenco, de mettre une caméra de surveillance, car il faut son autorisation, pour filmer la voie public mais il a refusé, nous répondant 'qui sème le vent récolte la tempête'", déplore Agnès Marion, responsable communication de la campagne FN à Lyon.
"En six mois voilà la dixième attaque perpétré contre le local, nous pensons être légitime dans cette demande, nous sommes démunis" indique Christophe Boudot.

Il ajoute qu’il tiendra "responsable le préfet, s’il arrive d’autres choses avant la fin de la campagne."

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut