Comité de soutien Fillon
© Lyon Capitale

Les cadres Les Républicains du Rhône réfutent tout plan B

Au commencement d’une journée où la candidature de François Fillon sera, une nouvelle fois, à l’ordre du jour chez “Les Républicains”, les cadres locaux ont lancé leur comité de soutien au candidat de la droite. Face aux demandes de plan B, ils répondent que François Fillon reste le “meilleur candidat”.

Au lendemain de la démonstration de force de François Fillon au Trocadéro et quelques minutes avant le nouveau retrait d'Alain Juppé, les principaux cadres Les Républicains du Rhône avaient réuni la presse à Lyon pour lancer officiellement leur comité de soutien local au candidat de la droite à la présidentielle pourtant en pleine tempête.

L'événement avait été prévu avant le week-end, qui s'annonçait crucial pour François Fillon. Au premier rang, François-Noël Buffet (député-maire d'Oullins et filloniste historique), Philippe Cochet (président de la fédération LR du Rhône) et Michel Forissier (secrétaire départemental) battent le rappel : François Fillon n'est pas empêché par la mise en examen qui plane sur sa tête.

"Il est le seul candidat à proposer un programme cohérent pour réformer le pays. Nous avons besoin d'un chef d'Etat à la hauteur de l'enjeu. Nonobstant les difficultés du moment, nous restons attachés à notre candidat. Il est issu des primaires. Il a donc une légitimité forte et elle a été renforcée par le meeting d'hier [dimanche]", soutient François-Noël Buffet, filloniste de la première heure qui ne croit pas la dernière arrivée.

“Rien de perdu”

Si François Fillon est absent, dans les sondages, depuis plusieurs semaines du second tour, Philippe Cochet, le député-maire LR de Caluire-et-Cuire, ne s'en alarme pas : “Il n'y a rien de gagné et rien de perdu. Il faut passer le cap de manière sereine." Les ténors de la droite lyonnaise en appellent désormais au débat programme contre programme pour essayer de refermer l'épisode du Penelopegate dans lequel François Fillon s'embourbe. François-Noël Buffet en arrive même à trouver des motifs de satisfaction dans cette période de turbulences : "Son projet est le plus solide. Nous avons un très bon candidat. Et puis, à tous ceux qui pensaient que François Fillon n'avait pas de caractère pour tenir, il a prouvé qu'il tient dans la sérénité."

Unité de façade

Après une fin de semaine marquée par des défections dans l'entourage de François Fillon, Les Républicains du Rhône ont voulu montrer leur unité. Derrière le quarteron de fillonistes historiques, quelques élus sont venus au lancement du comité de soutien : Gilles Gascon (maire de Saint-Priest), Michel Terrot (député), Stéphane Guilland (président du groupe LR au conseil municipal de Lyon), Jérôme Moroge (maire de Pierre-Bénite). Ils côtoient les autres piliers de la campagne de Fillon – Sens Commun (émanation politique de la Manif pour tous) et les mouvements plus classiques : société civile, patrons et Jeunes avec Fillon.

Alors que c'est du Rhône qu'est partie la première fronde avec Georges Fenech, François-Noël Buffet rappelle que tous les parlementaires, hormis le député de Givors et Françoise Grossetête, adhèrent au comité de soutien. "Ceux qui n'ont pas répondu sont de fait dedans", précise le député-maire d'Oullins. Leur non-réponse comme leur absence au lancement du comité de soutien révèlent bien les doutes de la droite locale face au cas Fillon.

à lire également
Maisons des Potes Hôtel de Ville Lyon
Rassemblement contre le racisme devant l'Hôtel de Ville, débat au centre socioculturel du Point du jour et exposition de l'association Cimade pour le soutien aux migrants, réfugiés et demandeurs d'asile : les "marcheurs" de l'association La Maison des potes font étape à Lyon ce lundi dans le cadre de leur tour de France de l'Egalité. 
1 commentaire
  1. Pifpafpoum - 7 mars 2017

    'La démonstration de force de François Fillon au Trocadero': faire déplacer 30 000 vieillards blancs, faire de son parti politique le complice du mensonge, de la corruption, de la ploutocratie et de l'enrichissement criminel d'un homme politique, elle est là, la démonstration de force.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut