Alain Juppé
© DR

Juppé : “Le match a commencé”

Malgré le retour de Nicolas Sarkozy, l’ancien Premier ministre n’entend pas retirer sa candidature à la primaire de la droite pour 2017.

Alain Juppé a déclaré ce matin sur iTélé : "Je ne suis pas une girouette, je sais bien que le match pour 2017 a commencé et j'irai jusqu'au bout de ma candidature aux primaires." Répondant aux petites phrases de Nicolas Sarkozy, qui répète à son entourage qu'Alain Juppé n'ira pas jusqu'au bout, il lâche : "Les tacles commencent, on essaie de faire croire que je n'irai pas jusqu'au bout."

Alain Juppé répond aussi à un autre tacle de Nicolas Sarkozy, qui évoque dans Le Journal du dimanche l'âge et les ennuis judiciaires de l'ancien Premier ministre : "Écoutez, en matière d'ennuis judiciaire, vaut mieux pas se livrer à un match", référence explicite à la dizaine d'affaires qui concernent Nicolas Sarkozy. Quant à son âge (69 ans), il objecte : "Ça peut être un inconvénient, comme ça peut être un avantage. (…) Quand je prendrai des décisions difficiles, si je suis élu président de la République, je ne me demanderai pas si c'est bon ou mauvais pour ma réélection."

à lire également
Alain Juppé
Le maire de Bordeaux vient d'annuler sa rencontre à Lyon avec David Kimelfed. Une annulation qui intervient en plein remaniement ministériel dans lequel le nom d’Alain Juppé est cité. 
1 commentaire
  1. Sophie_Lyon - 22 septembre 2014

    Il peut s'acheter une armure, ça ne sera pas de trop pour les coups dans le dos des Sarkozyste

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut