Jérôme Manin candidat aux élections cantonales

Podcast. Jérôme Manin, célèbre commentateur de la presse lyonnaise, évoque son entrée en politique. Sans aucune investiture, il espère "faire un peu de bruit" aux prochaines élections cantonales avec pour cheval de bataille le non-cumul des mandats. L'éleveur d'autruches à ses heures perdues, invite les électeurs se déplacer en masse. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.

à lire également
Coordinateur du projet Transenvir, Stéphane Frioux et son équipe vont prochainement mettre en ligne un site consacré à l'histoire des politiques de transition environnementale face aux risques environnementaux dans l'agglomération lyonnaise. Entretien avec ce maître de conférences à l'université Lyon 2 et chercheur au laboratoire Larhra. Lyon Capitale : Après la démission de Nicolas Hulot du […]
34 commentaires
  1. Patrick - 4 octobre 2010

    Un vent de fraîcheur nous est envoyé, merci Monsieur MANIN!Contre le cumul des mandats, nous serons nombreux à vous soutenir.Je crois que les socialistes voulaient agir sur cette question : j'ignore où ils en sont.Nous ne soutiendrons évidemment pas la cumularde qu'est Madame LEVY.

  2. jerome manin - 4 octobre 2010

    Nous devons aller vers de bonnes pratiques de l'élu local. - Non cumul des fonctions - Méthodes de campagne honnêtes - Clarification des titres notamment en termes de présences au sein des associations, de prises d'intérêt et d'influences. - Clarification des affiliations politiques et économique y compris les sources de revenus. - Compétences pour occuper le poste, CV. - Obligation d'information à l'issue des élections sur la représentativité de l'élu(e), les scores et bulletins blancs. - Engagement durable sur toute la durée du mandat avec prise de date et de rendez vous avec les électeurs. - Outils de collecte des informations et demandes à l'élu(e), gestion et obligation de réponses - Evaluation et compte rendu moral annuel sur ces différents point S'il y en a un qui fait ça alors on vote pour lui indépendamment de son étiquette.

  3. jm calther - 4 octobre 2010

    Jérôme vous n'avez eu ni la confiance de l'UMP, ni celle des ex-millonistes ni celle du Parti Radical ?

  4. Elyonor - 4 octobre 2010

    Et vous Paroles de Griffon, de qui avez-vous la confiance ?

  5. K-Rim - 4 octobre 2010

    Monsieur Manin, vous vous présentez sans l'investiture du Parti Radical ? Pour quelle raisons ?Les personnes qus vous avez jadis soutenues vous ont lâché ?

  6. jm calther - 4 octobre 2010

    De personne Jérôme, de personne Jérôme.

  7. jerome manin - 4 octobre 2010

    Pourquoi n'écoutez-vous pas avant de commenter ? Les explications et les réponses sont offertes.

  8. Battling - 4 octobre 2010

    Quelquefois ne pas avoir la confiance de l'UMP ou des Radicaux est un gage de qualité. Et puis sincèrement, si investissement de Fabienne Levy alors là, c'est le niveau nettement en dessous, les sous en plus 😉

  9. jerome manin - 4 octobre 2010

    @Battling. Le jour où l'on sortira du discours de l'investiture pour annoncer une élection, la démocratie aura fait un grand pas, le clientélisme deviendra une pratique d'un autre âge... Aurez vous le courage de soutenir un(e) candidat(e) sans investiture ?

  10. Elyonor - 4 octobre 2010

    Félicitations M. Manin. N'en déplaise aux grincheux !

  11. Battling - 4 octobre 2010

    @ JM : Je suis bienveillant 😉 mais pour autant, j'attends que certains se désolidarisent de l'UMP, de Nicolas Sarkozy pour les soutenir plus avant.Par ailleurs, soulignons que les critiques (souvent justifiées) que vous produisez sont valables tant à Paris, qu'à Lyon. Un peu de cohérence, d'indépendance, et mon soutien sera sans faille.

  12. chatrouletteur - 4 octobre 2010

    Mais vous n'aviez pas une activité commune avec Madame Levy au niveau pro à une époque, avec Baptiste Dumas ? Es-ce suite à cela que vous vous présentez face à elle et que vous divisez l'opposition ? Quels ont été les problèmes ?

  13. jerome manin - 4 octobre 2010

    @chatrouletteur. La manoeuvre manque de finesse, si vous étiez aux réunions du PR de manière régulière vous auriez la réponse à votre première question. Je vous invite après avoir écouter le petit entretien de Lyon Capitale, qui répondra à votre seconde question, à, pour la question 'Quels ont été les problèmes ?', vous allonger sur un divan et divaguer 🙂

  14. chatrouletteur - 4 octobre 2010

    pas trés transparent l'ami JÉrôme.

  15. jerome manin - 4 octobre 2010

    @chatrouletteur. Remarque facile mais fausse. Si vous avez des secrets dont vous mourrez d'envie de nous régaler, je les accueillerai avec bienveillance.

  16. chatrouletteur - 4 octobre 2010

    Vous ne répondez pas...comment cela s'est passé cette entreprise avec Fabienne ?

  17. jerome manin - 4 octobre 2010

    @chatrouletteur. La question, formulée avec l'idée d'un sous entendu en plus, n'est pas pertinente dans le cadre des cantonales, j'ai la chance d'avoir collaboré professionnellement avec de nombreuses éminences. Si vous souhaitez davantage d'information sans parasiter les commentaires de cet article, n'hésitez pas, je suis disponible http://www.manin.info

  18. tony par coeur - 5 octobre 2010

    Après avoir tenté sans succès d'avoir l'investiture de l'UMP puis celle de Lyon Divers Droite, Jérôme Manin part par défaut sans étiquette sans doute pour se venger de n'avoir pas été choisi. Les vieilles pratiques politiciennes ont la vie dure et proclamer la transparence n'est pas la pratiquer.

  19. jerome manin - 5 octobre 2010

    @tony par coeur. Arrivé avec votre bardas, vous repartez avec, et bien content d'avoir proféré un lieu commun, si vous aviez écouter le podcast, vous auriez évité une remarque qui mélange tout et tombe à plat... N'hésitez pas, à minima, à vous informer sur les cantonales en général.

  20. Hilarion - 5 octobre 2010

    Désolé, M.Manin, votre démarche et vos propositions sont louables, mais vous avez très peu de chance d’être élu conseiller général, pour plusieurs raisons : 1.Vous êtes un « électron libre ». C’est très mal vu par les partis. Vous êtes d’ores et déjà catalogué comme « paria » en annonçant votre candidature sans être coopté. 2.Vous vous mettez « hors réseau » par rapport aux principes immuables de votre clan politique : tu distribues les tracts, tu répands la bonne parole, tu la fermes et tu seras peut-être remercié un jour ou l’autre pour avoir servi la cause… s’il y a de la place. Par ailleurs, vous vous positionnez d’entrée comme ceux que vous critiquez, en voulant, comme eux faire partie dans la sacro-sainte famille des « élus ». Dès votre entrée dans le moule du Conseil général, si par miracle vous étiez élu, vous seriez contraint d’intégrer un groupe politique dont l'objectif essentiel n’est pas de servir le citoyen, mais de prendre le pouvoir, ses passe-droits et ses privilèges et de les conserver coûte que coûte. Très vite vous prendrez le pli et vous oublierez vos électeurs et vos belles résolutions. Ne pensez-vous pas que vous gagneriez en crédibilité en prônant une idée plus radicale telle que le remplacement de la majeure partie des élus (500 000 en France dont 20% environ d’utiles et réellement efficaces !) par des professionnels compétents et confirmés comme vous le suggérez dans vos propositions (nos collectivités n’en manquent pas) et le recours aux consultations de citoyens pour les questions importantes aussi bien nationales que locales. A l’évidence, notre système pseudo-démocratique est à l’agonie. Les idées ne manquent pas pour le réformer de A jusqu’à Z, c'est-à-dire du chef de l’Etat au plus petit conseiller municipal. Bien entendu, les intéressés ne vous aimeront plus du tout, les appareils encore moins, mais vous capteriez l’attention de la foule d’électeurs de droite ou de gauche qui sont définitivement écoeurés par le fonctionnement de notre système politique et de ses appareils. Sans compter les emplois qui pourraient être créés. Tout le reste n’est que tambouille et bavardage électoral sans grand intérêt. Pensez-y… Un ex chargé de mission d’une collectivité territoriale.

  21. jerome manin - 5 octobre 2010

    @Hilarion. Finalement votre seule objection est le postulat de départ que l'exercice du pouvoir corrompt irrémédiablement... Par delà les contre-exemples autorisez vous à imaginer que, si j'en suis à plus de 40 ans à tenir ce discours sans avoir succombé aux sirènes, je peux être crédible. Ensuite, considérez avec attention cette notion d'outils de 'surveillance' des élus et sortez de cette fatalité désabusée qui n'encourage et ne donne des place qu'à ceux que vous décrivez, et, que vous comme moi nous aimerions voir disparaitre de la représentativité démocratique.

  22. tony par coeur - 5 octobre 2010

    @hillarion Manin n'est pas un électron libre, c'est un type qui a cherché à manger a tous les râteliers et fait mine de se présenter pour se monnayer chez M.Havard ou chez M.Broliquier.

  23. jerome manin - 5 octobre 2010

    @tony par coeur. Est-ce votre haine ou vous bêtise qui vous aveugle le plus ? De la jalousie seulement ?

  24. Elyonor - 5 octobre 2010

    Pour un type qui n'a 'pas de talent' en version édulcorée, dixit Romain Blachier et ses amis, la candidature de M. Jérôme Manin suscite bien tant de commentaires haineux.Si M. Jérôme Manin n'a 'pas de talent', il est inutile de vous énerver les laquais.Quant aux courageux qui sous-entendent sans jamais citer, en dit long sur la moralité de ces énergumènes.

  25. Battling - 5 octobre 2010

    @ Elyonor :J'ai encore chez moi le Lyon Cap ou Manin et Blachier se disent les meilleurs amis du monde !!!!Mdr

  26. romain blachier - 5 octobre 2010

    Elyonor merci de vous soucier de mon avis sur le moindre sujet (tiens pour info j'aime les glaces au citron et les livres de Julian Barnes) mais je ne pense pas cela de Jérôme, qui est truffé de défauts mais pas sans qualités.. La première étant qu'il parle de moi chaque jour et à tout sujet. Bien à vous. ps: vous avez pensé à mes peintres pour les commerçants de Jules Guesdr ?

  27. Battling - 5 octobre 2010

    Qu'est ce que je disais , on dirait un vieux couple.Pas de politique, c'est essentiellement sexuel !

  28. jerome manin - 5 octobre 2010

    Je n'ai pas parlé de Romain dans ce podcast, je le sens vexé... Mais il sait s'imposer...

  29. Battling - 5 octobre 2010

    Qu'est ce que je disais , on dirait un vieux couple. Pas de politique, c'est essentiellement sexuel, même si à la longue cela a évolué vers une relation purement platonique 😉

  30. jerome manin - 5 octobre 2010

    Quand on ne parle pas de Romain, vexé, il s'impose...

  31. Elyonor - 5 octobre 2010

    @Romain Quelle réactivité ! Comme pour vos pseudos, vous vous mélangez les pinceaux (décidemment vous faites dans la peinture en ce moment) dans les auteurs cités, vous vouliez écrire Dan Kavanagh.PS : Pour vos peintres, des maîtres pastellistes conviendraient-ils ?

  32. Elyonor - 5 octobre 2010

    @Battling Quel est le numéro, on doit pouvoir retrouver l'article sur le site 😉

  33. romain blachier - 5 octobre 2010

    Pas assez d'imagination pour des pseudos. Ok pour des aquarellistes. Envoyez la sauce et merci pour les gens de la place Jules Guesde. Bonne semaine à vous.

  34. jerome manin - 5 octobre 2010

    Les pseudos articles ne comptent pas 🙂

  35. Hilarion - 5 octobre 2010

    'La politique est l'art d'empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde' Paul Valéry

  36. jerome manin - 5 octobre 2010

    'Puis il descendit seul sous cette voûte sombre. Quand il se fut assis sur sa chaise dans l'ombre Et qu'on eut sur son front fermé le souterrain, L'oeil était dans la tombe et regardait' Manin. Victor Hugo

  37. Hilarion - 6 octobre 2010

    'Ne crois pas que tu t'es trompé de route, quand tu n'es pas allé assez loin.' Claude Aveline

  38. Battling - 6 octobre 2010

    Quand on apprécie la constance, il n'y a pas d'articles d'oubliettes ... So Long.

  39. La Voix Off et Polémix - 9 octobre 2010

    Cher Monsieur Manin,bien que n'étant pas de votre bord politique, (je serais plutôt entre le rouge, le vert et le noir), j'adhère tout à fait à la plupart de vos propos que je trouve réjouissants d'intelligence politique. Notamment en ce qui concerne vos conceptions sur la représentativité et cet intolérable cumul des mandats des politiques. Si vous étiez candidat sur mon canton, je serais très séduit. La seule chose qui m'empêcherait de voter pour vous serait l'alliance de votre parti avec l'UMP. Or je ne fais plus confiance au PS depuis longtemps (même si, pour voter vert, j'ai récemment du voter pour la coalition que le PS formait avec les écolos). Alors oui : je suis aussi d'accord avec vous pour la reconnaissance du vote blanc !En tout cas, vous avez des idées, du talent, de l'humour. Et n'en déplaise à certains, le 'bouffon' est un personnage essentiel (et en fait très sérieux) qui est souvent la clé des problème : Shakespeare, Molière et d'autres l'ont déjà démontré.Vive le débat ! Je suis heureux de ne pas être complètement d'accord avec vous.Citoyennement, (bien que l'on aie essayé de galvauder le terme).La Voix Off.www.polemixetlavoixoff.com

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut