Jean-Claude Ray : "l'opposition a été molle"

Podcast spécial cantonales. Canton de Villeurbanne-Nord. Jean-Claude Ray, candidat Europe Écologie/Les Verts, décrit un Michel Mercier gestionnaire et sans vision d'avenir. Il stigmatise un conseil général qui ne fait pas assez de social et qui promeut des projets néfastes pour l'environnement comme le Tronçon ouest du périphérique. Quant aux enjeux de politique locale, il met en avant les mauvaises relations entre le conseiller général sortant, Bernard Rivalta, et la Ville de Villeurbanne, pour expliquer une action discrète du département sur son canton. Évincé de sa délégation d'adjoint par le maire de Villeurbanne, il avoue que ses relations, s'il est élu, pourraient ne pas être bonnes avec la municipalité. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut