Gueule de bois pour les strauss-kahniens

Les supporters de l'ancien ministre socialiste attendent la version de la défense. Certains doutent de la thèse de la police qui évoque un viol commis samedi sur une employée de l'hôtel Sofitel, à New-York. "Je n'y crois absolument pas", tranche l'un d'eux.

"Irréelle", "surréaliste". Gérard Collomb a redit ce lundi son incrédulité devant l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn, à New-York, pour viol. Les strauss-kahniens sont sous le choc. "Je suis abattue, c'est un séisme qui nous a touchés", nous a confié Sylvie Guillaume, adjointe au maire de Lyon.

"C'est un suicide"

Les supporters du directeur du FMI sont dans l'expectative. "J'attends que la défense puisse s'exprimer de manière à ce que l'on sache ce qui s'est passé", a indiqué Gérard Collomb. Pas question pour eux de prendre pour argent comptant les déclarations de la police. "Sur le plan personnel et irrationnel, je n'y crois absolument pas, tranche Jean-Christophe Vincent, secrétaire fédéral du PS en charge des élections. J'espère que dans l'après-midi et les prochains jours, il y aura d'autres éléments qui viendront contredire ce qui a été dit durant ces 36 heures. Comment un homme dans cette situation, directeur du FMI et dans la course pour la présidence aurait pu faire ça ? C'est un suicide".

Vice-présidente à la Région, Farida Boudaoud émet aussi des doutes. "Je suis surprise qu'une femme de ménage entre dans la suite du directeur du FMI sans frapper. C'est une histoire pour le moins surprenante". Questionné sur la possibilité d'un complot visant le directeur du FMI, Gérard Collomb dit "refuser d'y croire". "J'y croirai le jour où l'on aura apporté des preuves", ajoute-t-il.

Trois scénarios possibles selon Blachier

Les strauss-kahniens veulent croire en une issue rapide qui viendrait blanchir les accusations portées contre l'ancien ministre socialiste. "J'espère que tout rentrera dans l'ordre", souffle Farida Boudaoud. "Rien n'est joué, espère Jean-Christophe Vincent. S'il est victime d'une manipulation, sa candidature pourra être renforcée". Mais il ajoute : "Si c'est vrai, il n'y aura pas d'aventure à la présidentielle. Et si ce n'est pas vrai, il faudra du temps pour que les faits soient rétablis". Adjoint au maire du 7e arrondissement, Romain Blachier voit "trois scénarios possibles". "Soit on se rend compte dans les trois à quatre jours que c'est une machination et l'avenir politique de DSK n'est pas mort, soit il est coupable et là c'est mort. Soit ça traine et c'est mort aussi".

Gérard Collomb a toujours dit vouloir se présenter à la primaire socialiste si son champion ne le faisait pas. Ce lundi, il s'est refusé à évoquer cette hypothèse. "Les socialistes doivent faire preuve d'un devoir de réserve, j'attends une certaine retenue", a-t-il affirmé.

Lire aussi : Les rares soutiens de François Hollande dans le Rhône

à lire également
Après l'attaque de Strasbourg qui a fait trois morts et treize blessés, Gérard Collomb a présenté le dispositif de sécurité du marché de Noël à Lyon. Il est également revenu sur les Gilets jaunes, appelant "à la retenue" dans le contexte actuel. 
7 commentaires
  1. Pirate - 16 mai 2011

    Aucune retenue !!! Que de compassion béate envers un présumé violeur. Aucune compassion pour la présumée victime. Nous avons la démonstration que les socialistes ont toujours plus de compassion pour les présumés délinquants que les présumées victimes. Et attendons un peu, nous aurons la démonstration suivante qu'ils en ont encore plus pour un délinquant que pour la victime.Quel vent de fraîcheur que de voir une démocratie où un puissant est traité comme un homme du peuple.Cela nous change de notre monarchie républicaine bananière.

  2. Yvan, de Lyon - 16 mai 2011

    Pour le coup, ce sont leurs propos qui sont surréaliste !Construire une thèse du complot, autour de la visite 'non annoncée' d'une femme de chambre, vaut son pesant de cacahuètes !Non en fait, c'est un complot fomenté par Ginette Bronchard. Cette chère Ginette, éconduit par dsk ne s'en remet pas et à commis l'irréparable.Ginette, a tout d'abord appris l'anglais. Elle s'est faite embauchée par cet hôtel en qualité de femme de chambre. Elle à demandé à son beau frère, policier à New-York et sa cousine magistrate de lui donner un coup de main, pour mettre à l'ombre son amoureux secret.Ginette, espère pouvoir quitter son emploi de femme de chambre et intégrer la pénitentiaire. Voila comment dire n'importe quoi, avec un peu d'imagination...Le soucis, pour dsk et ses partisans ce sont les faits. Faits constatés, par les policiers qui ont conduit la magistrate, à prendre une décision d'incarcération contre dsk.Les langues se délient. D'autres femmes de chambre, font état de faits similaires, comme des hôtesses de l'air.Une victime française, écrivaine et fille d'une élue socialiste, envisage de déposer plainte après avoir été agressée physiquement par dsk, qui voulait lui imposer des rapports sexuels.Là-encore il s'agit de faits.Force est de constater, que la récidive des délinquants sexuels, n'a pas de classe sociale. Délinquants sexuels qui, aux États-Unis risquent jusqu'à 70 ans de prison.

  3. stivostine69 - 16 mai 2011

    Ils etaient des centaines a savoir, politiques media ... Ils devront repondre a moyen terme de leur silence et de leur aveuglement, des femmes ont subi des violences a cause de cette omerta.

  4. Pirate - 16 mai 2011

    Nos Straus-Kahnniens nous refont le coup des Polanskaniens. Souvent les mêmes soit dit en passant. Complot, justice américaine défaillante, grand homme injustement condamné, etc.. Et aucne compassion pour la victime... Le PS est devenu un repère de pervers (Pervers Socialistes). Main droite sur le portefeuille, main gauche sur la bite !

  5. Yvan, de Lyon - 16 mai 2011

    Remarquez, ce n'est pas la première fois que ces gens-là, mettent en avant un triste personnage.Un candidat qui en 1981, gagne la présidentielle pour partie des voix de membres du sac.Dans le même registre, il a conserver à son service et son amitié au patron de la milice sous pétain. Pétain, qu'il à servi à Vichy et qui lui à remis la Francisque.Avant d'être candidat, il est passé par le ministère de l'intérieur et a fait exécuter un opposant algérien.Non vraiment, le ps est un exemple de transparence et de justesse dans le choix de ses candidats. Aujourd'hui, ils envisagent de demander à monsieur sang contaminer, de se porter candidat. Les familles des enfants mort,apprécieront surement.Le ps serait plus inspirer, de lutter en interne contre l'extrême droite et les délinquants sexuels, plutôt que d'échafauder des théories de complots, abracadabrantesques.

  6. Pirate - 17 mai 2011

    Encore un message audio où Laurent Ruquier affirme que tout le monde connaît la pathologie de DSK mais que les politiques comme les médias se sont tus et jouent depuis dimanche les vierges effarouchées. http://www.youtube.com/watch?v=nDVfOV1Auuo Les individus de la liste ci-après devront répondre de leur complicité : http://www.dsk2012rhonealpes.fr/category/prises-de-position/ Oser nous vendre un type décivilisé en toute connaissance de cause, n'est-ce pas la voyoucratie en action ?

  7. Martin de Givors - 17 mai 2011

    Avec la complicité de certains Médias et pas des moindres on nous construit la thèse du complot, persister, persister dans ce sens, il en restera toujours quelque chose dans le mental collectif doivent-ils penser...Entre ses amis dont certains ont le charisme d'une huitre ayant copulé avec un oursin(tiens, tiens...)et des soutiens tel celui du charlatan conseiller aux affaires étrangères de SARKOZY, un dénommé BHL pour lesquels DSK serait presque une ''sainte Thérèse de l'enfant Jésus'' victime d'une Marie Louise nymphomane qui n'ayant obtenue ce qu'elle désirait se serait vengée sur le saint homme avec la complicité de la police Américaine...Et blablabla...Sauf que les frasques sexuelles du directeur du FMI, dignitaire du PS, accessoirement prétendant au trône républicain Français sont une réalité qui n'honore pas notre pays et rejaillit défavorablement sur la vie politique intérieure pour le plus grand plaisir de la Miss. LE PEN...Certes, il y a un principe que l'on ne peut transgresser qui est celui de la présomption d'innocence, toutefois contrairement à la justice Française pour laquelle trop souvent l'impunité est synonyme de puissance, la justice Américaine réagit différemment, un justiciable est un justiciable fût-il l'un des hommes le plus puissant du monde...Par ailleurs peut-on imaginer que la police Américaine prenne le risque de se mouiller dans une affaire aux accusations aussi graves si elle n'avait pas pris suffisamment de garanties ?

  8. aiglemalin - 17 mai 2011

    Au vu des dernières informations qui nous parviennent, il apparaît que DSK est bel et bien coupable de ce dont on l'accuse. Au delà de son sort personnel, cet épisode pose une sérieuse question au sujet des dirigeants socialistes. Tous ces gens connaissent DSK depuis des années et savent parfaitement quel est son comportement - inacceptable - vis-à-vis des femmes. Rien que l'affaire Tristane Banon, révélée en 2007, aurait dû leur poser un cas de conscience. Mais non, rien ! Sans le moindre scrupule, ils ont fait de DSK leur héros, leur champion pour la présidentielle. Quelle complaisance ! Quel cynisme ! Quel mépris pour les droits des plus humbles et des plus faibles ! Tout ce qui compte, c'est la bonne soupe du pouvoir et les postes à distribuer pour les petits marquis ... Ce parti qui prétend représenter le peuple est assez nauséabond. Autre matière à réflexion : lors de l'affaire Woeth-Bettencourt, tous les dirigeants du PS ont accablé Woeth d'accusations indignées et ce, sans l'ombre d'une preuve (aujourd'hui, il semble bien que Woeth est innocent). Mais lorsque DSK est arrêté par la police new-yorkaise pour un crime, alors là, c'est le choeur des vierges effarouchées du PS qui s'indignent qu'on ne respecte pas la présomption d'innocence. 2 poids, 2 mesures. Franchement, la droite n'est pas parfaite, mais il y a moins d'hypocrisie et de dégueulasserie chez elle. Depuis 5 ans, les socialistes n'ont qu'une seule obsession : déconsidérer Sarkozy. La roue tourne ...

  9. lyonnais - 17 mai 2011

    Monsieur Strauss-Kahn appartient bien au PS français??Et le PS français c'est bien lui qui jouait à celui qui était au plus prêt des petites gens avec des élu(e)s (de qualités capable un jour de dirigé(e) le pays) sans reprochent, qui se seraient fait tous seul en montant les échelons ??Et bien non quand l'on regarde, DSK, Fabius, Aubry, Hollande, miss désir d'avenir, etc.... Tous sont issus de non famille de petites gens au contaire de certains dans d'autres partis politique français qui eux ont pour la plus part du ramer pour sans sortir.Sur ce coup, j'ai bien peur que notre PS français est perdu la bataille de la morale pour 2012 et sa façade bien-pensante est en train de partir en fumée!.

  10. Pirate - 17 mai 2011

    Depuis plusieurs jours on assiste de par les amis inconditionnels de DSK à un vocubalaire DSkanien qu'il convient de connaître pour bien comprendre l'affaire. Bien entendu celui-ci n'est pas exhaustif.Berlusconi = indécent Strauss-Khan = séducteur Viol = Troussage ; y a pas mort d'homme ; vie privée ; consentante ; Présumé innocent = déni de culpabilité Tristane Banon = hyène Féministe = allumeuse mal baisée Bernard Debré = salaud Harcèlement = séduction Violeur = séducteur Femme de ménage = soubrette ...

  11. Pirate - 18 mai 2011

    C'est triste de constater Lyon Capitale se livrer à la censure. Les commentaires abusivement supprimés sur ordre ont été récupérés grâce au cache de Google.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut