Guéant (UMP) sur Hollande à Florange, "cela ne change rien"

Claude Guéant( UMP), ancien ministre de l’Intérieur sous Nicolas Sarkozy était l’invité politique de Sud Radio ce lundi 24 novembre. Il a commenté le déplacement en Moselle de François Hollande.

"Cela me rappelle un épisode que nous avons connu, à 15 km de là, à Gandrange. Nous avons eu le même problème, où finalement on a eu une modification, pour ne pas dire une disparition, d’un outil industriel". Claude Guéant fait bien sûr référence à la fermeture de l’aciérie de Mittal à Gandrange, fermée début 2009, malgré la promesse de Nicolas Sarkozy d’investir et de sauver l’usine.

"Les ouvriers sont reclassés, ils retrouvent un emploi"

"Nous devions redémarrer une activité avec une exploitation de gaz. Et puis la technologie n’est pas allée aussi vite que la promesse" de Nicolas Sarkozy, reconnait l’ex-secrétaire général de l’Élysée. François Hollande lui, avait promis en 2012 de créer une loi obligeant un industriel à examiner les propositions de reprise, en cas de désengagement d'un site rentable, comme pour Mittal à Florange. Mais la loi a été censurée par le Conseil constitutionnel.

"A Gandrange comme à Florange, dans les deux cas, souligne Claude Guéant, les ouvriers, les employés sont reclassés, ils retrouvent un emploi. Cela montre qu’il faut s’adapter, que le monde bouge et qu'il faut se diversifier, de toute façon en sauvegardant les emplois", assure Claude Guéant.

"Cette visite ne change rien sur le fond"

Pour Claude Guéant, la visite de Hollande à Florange ce lundi "ne change rien sur le fond". Les hauts fourneaux sont fermés. "Pour lui, c’est quelque chose d’important, il souhaite faire constater que sur ce point [ouverture d’un centre de recherche et d’une usine aéronautique, NDLR] au moins, ses engagements ont été tenus. Il y a tellement d’engagements qui n’ont pas été tenus" termine-t-il.

Pour écouter Claude Guéant interrogé par Christophe Bordet, cliquez sur le player immédiatement ci-dessous

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut