Gérard Collomb à la préfecture du Rhône
© Tim Douet

Gérard Collomb décrit le Sénat idéal… et sur mesure

Interrogé sur la nécessité de conserver le Sénat tel qu’il est, le sénateur-maire de Lyon a livré une vision très personnelle de la chambre haute. Du sur-mesure.

Et vous, votre Sénat, vous le prendrez comment ? Depuis quelque temps déjà, le bicamérisme est remis en cause et l'utilité du Sénat largement critiquée. D'autant plus depuis la diffusion d'un reportage de France 3 qui révélait le coût de fonctionnement faramineux de l'institution : 350 millions d'euros par an.

Interrogé par France Inter, ce mardi, le sénateur-maire de Lyon, Gérard Collomb, s'est dit "partisan d'une réforme du Sénat". Son modèle ? Le Bundesrat allemand, qui regroupe les représentants des différents Länder et grandes villes.

"Si, en France, on avait les maires des grandes villes, les présidents de conseils généraux pour les territoires ruraux et les présidents de régions qui soient de fait le Sénat, à ce moment-là on aurait une vraie représentation des collectivités locales", estime Gérard Collomb dans sa description d'un Sénat sur mesure. Et, dans cette vision d'une institution cousue main, Gérard Collomb continue : "Ils [les représentants des collectivités locales] ne seraient pas obligés de siéger toute l'année, mais ils auraient leur mot à dire sur tous les problèmes qui traitent effectivement des collectivités locales." Car Gérard Collomb aimerait peser plus sur les décisions qui influent sur les territoires. Revenant sur les baisses de dotations pour les collectivités locales, il affirme que, "si on avait été en Allemagne, la discussion aurait été plus difficile entre le gouvernement central et les Länder".

à lire également
David Kimelfeld engrange de nouveaux soutiens avec l’annonce, ce jeudi, d’un partenariat avec les élus du groupe Synergies. Le nouveau mode de scrutin affaiblit leurs poids politique mais permet au président de la métropole de s’appuyer sur des élus bien ancrés sur l’une des circonscriptions les plus indécises.
3 commentaires
  1. spacelex - 4 février 2015

    Gégé le mégalo a encore frappé. Imaginons sa réponse : Si F-Noël Buffet avait été - légitiment - élu président de la Métropole ? Si les presque 22 régions n'étaient pas menées à la ruine par une majorité de présidents PS ? Concernant les dotations, le budget 2015 et la loi Macron, les a t'il votés en tant que Sénateur PS ? Et lorsqu'il s'imagine un destin national, accepterait-il alors de déléguer autant de pouvoirs à des bouseux de province? Gégé ce n'est pas une girouette; il joue simplement à se prendre pour le vent !

  2. Collombitude - 4 février 2015

    Le sénat ne sert à rien, si ce n'est à faire pantoufler des élus en fin de carrière ou à utiliser des réseaux comme Collomb sait le faire. L'électeur est représenté par ses députés, ils ont un rôle national mais aussi régional, le sénat ne représente que l'intérêt des élus, non des populations, faisons des économies et supprimons cette chambre inutile

  3. Robes Pierre - 4 février 2015

    Tien une grande nouvelle les députés représentent le peuple !! en partie , citez moi les ouvriers , artisans, paysans , hors FNSEA, . Quant au Sénat suppression pure et simple de la chambre ,..à dormir.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut