Michel Forissier
©FD

Forissier (UMP) explique ses propos sur Décines

Dans un communiqué du 29 octobre, le maire de Meyzieu, Michel Forissier revient sur des propos relayés par Lyon capitale au sujet de la municipalité de Décines.

Dans un communiqué du 29 octobre adressé à la presse, le maire UMP de Meyzieu, Michel Forissier revient sur des propos relayés par Lyon capitale en septembre (lire l'article). Une fois ces quelques phrases reprises par le journal Le Progrès, il dit avoir été la cible "de propos agressifs et maladroits" de la part de Pierre Credoz, ancien maire PS de Décines.

Il explique ses mots aux journalistes : "quand il est question d’usure du pouvoir d’un élu, ce n’est ni l’âge de la personne ni sa compétence qui sont en jeu". Il affirme, "le phénomène est bien connu de tous les analystes politiques, lorsque le pouvoir est exercé par la même personne pendant plus de 20 ans [Pierre Credoz a été maire de Décines pendant 21 ans, NdlR] , cette responsabilité produit très souvent du mécontentement chez les électeurs pour beaucoup de raisons".

Il justifie un autre de ses propos de la façon suivante : "le poids politique de Jérôme Sturla [maire PS actuel de Décines] ne pourra être défini que par le résultat des prochaines élections municipales".

Dans le document, le politique en profite pour réaffirmer sa position sur la question du Grand Stade qui fait encore polémique. "Je reste persuadé que l’emplacement choisi n’est pas le meilleur".

-----

Vous êtes candidat aux municipales ? Vous avez une idée à défendre ? Un projet pour votre commune ? Un coup de gueule ? Vous souhaitez interpeller les candidats ? Postez un commentaire ou écrivez à la rédaction : municipales@lyoncapitale.fr

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut