Gérard Collomb
Gérard Collomb © Tim Douet

Finances : Collomb prédit 6 ans de difficultés

Le maire de Lyon a affirmé que la situation financière allait être compliquée dans les années à venir en France, “avec ce gouvernement ou un autre”.

Au conseil municipal ce lundi soir, Gérard Collomb s'est laissé aller à une réflexion sur la teneur des interventions des élus, après que le dossier des travaux du pôle multimodal de Perrache a été évoqué. Un dossier qui fait consensus, à gauche comme à droite, mais auquel chacun aimerait voir apporter des améliorations.

“Décalé”

"J'écoutais les interventions des uns et des autres et je me demandais si on n'était pas un peu décalé par rapport à la réalité, s'est interrogé Gérard Collomb. On me demande de faire toujours plus. Pour Perrache, vous voulez moderniser, végétaliser, plus de performance, plus de transparence… Mais j'ai le regret de vous dire qu'il va falloir prioriser. Parce que je n'ai pas plus d'argent à vous offrir." "Mais on sait !" ont répondu comme un seul homme les élus d'opposition.

"Je suis de ceux, responsables, qui pensent qu'on ne peut pas laisser filer les choses", a affirmé le maire de Lyon, qui ne cache pas son inquiétude face à une possible remontée des taux d'intérêts évoquée par certains économistes : "Si les taux remontent, la charge de la dette, qui est déjà le premier poste de dépense de l'Etat et qui est déjà difficile à tenir, va devenir totalement insupportable." "Que ce soit ce gouvernement ou un autre, nous allons vers six ans de très grandes difficultés, prédit l'édile. D'ici là, on va continuer à gérer ici avec bon sens et rigueur."

6 commentaires
  1. Robes Pierre - 21 octobre 2014

    Bon sens, rigueur, musée, grand stade, c'est bien parti

  2. grandlyonnaise - 21 octobre 2014

    Mon brave Monsieur Collomb, Gouverner c'est prévoir et de ce bon sens il en manque un peu beaucoup quand on se hasarde à satisfaire les caprices de ses copains capitalistes, que l'on enrichit encore plus sur le dos de ses concitoyens, le tout orchestré par le cumulard que vous êtes, qui a toujours été payé (en cumul de salaires et d'indemnités), nourri et blanchi et transporté (tant pour des 'missions' officielles que familiales) par les contribuables

  3. Abolition_de_la_monnaie - 22 octobre 2014

    Lorsque chacun aura compris qu'il n'existe pas de solution équitable et viable dans le système actuel, (quelle que soit l'étiquette et l'intelligence du gars ou de la femme en haut), peut-être regarderez vous les solutions post-monétaires, avant que ce soit le chaos le plus complet... Non ?

  4. Myerss69 - 22 octobre 2014

    Un peu communiste comme commentaire... De plus le systeme communiste ne tiens pas debout, et disparait de beaucoup de pays.

  5. Sophie_Lyon - 22 octobre 2014

    D'abord communiste n'est pas un gros mot, ensuite, lorsque les 'solutions' proposées depuis 30 ans ne fonctionnent pas ou ne fonctionnent plus, il faut essayer d'autres pistes et ne pas s'entêter à foncer dans le mur. Collomb est tout de même gonflé voire intellectuellement malhonnête de parler économies alors que les réalisations comme le musée de Confluence ou le stade à venir seront des gouffres financiers pour le contribuable du grand Lyon, pour quel bénéfice ? NADA !

  6. Abolition_de_la_monnaie - 22 octobre 2014

    @ Myerss69 . Nous ne prônons pas le communisme mais la civilisation de l'accès. Vous connaissez les logiciels libres ? Des gens qui ne se connaissent pas forcément, qui travaillent sur un même projet, chacun suivant leurs compétences, puis qui mettent à disposition librement leur travail ? Et bien c'est le même principe mais dans tous les domaines. Cet état d'esprit dépasse les limites de beaucoup de monde, car nous sommes programmés autrement par le système actuel. Mais... C'est possible.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut