Émeline Baume : les écolos sont "fondamentalement à gauche"

Podcast. À la veille de la création du nouveau parti écologique, ce week-end à Lyon, Émeline Baume, porte-parole des Verts, évoque la naissance de cette future formation politique. Alors que des dissensions sont apparues sur la ligne politique et le positionnement du parti, Émeline Baume juge ce problème "parisien" et peu en phase avec la réalité du mouvement avant d'ajouter, évasive : "on est fondamentalement à gauche". "Ensemble, nous avons la possibilité d'arriver aux manettes : dans les régions ou au niveau national", espère-t-elle. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.

à lire également
Ce matin, le collectif "Construisons la Métropole pour demain" s’est réuni pour présenter leur projet. Ces 65 élus locaux, issus de 38 communes ou arrondissements, veulent faire appel aux citoyens pour proposer des solutions pour l’avenir. Pour l’heure, ils évoquent à demi-mot une possible présentation de liste aux élections municipales et métropolitaines de 2020. "Nous […]
5 commentaires
  1. Collombitude - 13 novembre 2010

    Je pense qu'effectivement , ils sont à gauche, ce qui bien sûr ne sous-entend pas une alliance avec le PS qui lui (surtout le PS lyonnais)a plutôt virer à droite!

  2. lyonnais - 13 novembre 2010

    C'est marrant @Collombitude, je connais beaucoup de personnes qui sont 'écologique' mais de droite. Qui croire ? Vous ? Votre thèse est-elle la bonne ?

  3. jerome manin - 13 novembre 2010

    Émeline Beaume tient sa légitimité de postures systématiquement à gauche sur tous les sujets. Cette gauche d'appareil en voulant confisquer la question écologique la pénalise énormément. Heureusement la vraie écologie hors des formules d'élus désespérants et incompétents s'est affranchie du clivage droite gauche, c'est d'ailleurs grace à cela que l'on fait la différence entre les verts pastèques de parti et les écologistes.

  4. jerome manin - 13 novembre 2010

    Les verts pastèques de parti sont à l'écologie ce que les dictatures 'démocratiques' sont à la démocratie.

  5. jerome manin - 13 novembre 2010

    La vraie révolution écologique ne passe-t-elle pas par l'éviction des affaires publiques de cette bourgeoisie d'appareil aux idées totalisantes incarnée par Émeline Beaume ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut