Dégradations du 14 juillet : le PS de Villeurbanne réplique

Alors que l'UMP de Villeurbanne dénonce le "laxisme" du maire après les dégradation du 14 juillet, le parti socialiste local pointe "la politique sécuritaire de Nicolas Sarkozy" comme responsable.

Action... réaction. En politique plus qu'ailleurs, les accusations appellent une réplique. encore plus en période pré-électorale. Cette fois-ci se sont les dégradations du week-end du 14 juillet qui suscitent le débat à Villeurbanne. Après que la tête de liste UMP pour les municipales de 2014 Jean-Wilfried Martin a évoqué "le laxisme" du maire, la réponse du parti de Jean-Paul Bret ne s'est pas fait attendre : "Avec un manque d’imagination et de vision pour notre ville récurrent et permanent, l’UMP de Villeurbanne nous ressort encore une fois, comme un refrain permanent, des pseudos évidences quant à l’armement des policiers municipaux et la vidéosurveillance". Car s'il ne nie pas des problèmes, le PS de Villeurbanne estime que le réel fautif est la politique sécuritaire de Nicolas Sarkozy qui a diminué le nombre de fonctionnaires de police au commissariat de Villeurbanne et non l'actuel maire, Jean-Paul Bret.

Des mesures prises face aux dégradations

Et le parti de gauche de rappeler les mesures prises par l'édile à l'occasion du 14 juillet : renforts de police, rallongement des patrouilles jusqu'à deux heures du matin... Des dispositions qui , selon le PS, ont permis aux Villeurbannais de "retrouver la tranquillité à laquelle ils aspirent légitimement"... du moins pour un moment.

L'optique des prochaines élections ne reste jamais bien loin, les dégradations du 14 juillet n'étant qu'un prétexte aux attaques mutuelles. « Responsabilité et autorité pour l’exécutif municipal mené par Jean-Paul Bret, manque d'imagination et de mémoire pour Jean-Wilfried Martin, tels sont les choix qui s’offriront aux Villeurbannais-e-s aux prochaines municipales  » estime le PS. Pas de doute la campagne 2014 est déjà lancée.

à lire également
Arrêté par la police pour un contrôle, un jeune motard a tenté de fuir avant de se rebeller et de blesser légèrement deux policiers mercredi 14 août à Villeurbanne. Il a été condamné à deux mois de prison ferme.
4 commentaires
  1. Sophie_Lyon - 20 juillet 2013

    Réponse surréaliste ! ou ça la tranquilité ????? j'entends toujours les rodéos de scooters, les nuits de ramadan qui empêchent de dormir jusqu'à 3/4h du matin, ne parlons pas des dégradations, feux de poubelles, ordures dans les rues et j'en passe.

  2. Epsilon - 21 juillet 2013

    Chère Sophie, oui Villeurbanne est remplie de boulets qui font n'importe quoi. J'en croise tous les jours. Ces garçons font peine à voir (je vois rarement de filles se comporter aussi bêtement). Raison de plus pour ne pas en élire un! Vous aurez remarqué, c'est ceux qui parlent le plus d'insécurité qui parviennent le moins à la résoudre.

  3. Myerss69 - 22 juillet 2013

    Malheuresement la France c est la definition du laxisme...! Notre justisse les fon rigolés

  4. cléo - 23 juillet 2013

    Merci Sarkozy d'avoir considérablement réduit les effectifs policiers ! Alors que la droite villeurbannaise se permette aujourd'hui de crier au loup, elle qu'on ne voit jamais sur le terrain, c'est le comble de l'hypocrisie !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut