Jules Joassard
Jules Joassard.

Crise au PS : Joassard “en plein accord avec les frondeurs”

Jules Joassard, conseiller municipal de Sérézin-du-Rhône, atténue l’importance de la crise qui secoue actuellement les instances du PS. Il réaffirme néanmoins que la politique gouvernementale ne répond pas aux attentes des électeurs et des militants.

Pour le conseiller municipal Jules Joassard, la crise que traverse actuellement le Parti socialiste n'a rien de nouveau, mais n'est que "le reflet historique des différentes tendances qui coexistent dans la grande famille socialiste". "Dans un parti politique aussi varié, où l'on trouve Gérard Filoche aussi bien que Gérard Collomb, il est normal qu'il y ait des tensions", confie-t-il à Lyon Capitale.

“Il faut que les débats aient lieu”

Jules Joassard, "hamoniste", a néanmoins peu goûté les dernières invectives lancées par les grandes figures du PS et, comme Pierre-Alain Muet, appelle à recentrer les tensions au sein de débats : "Les statuts du parti prévoient l'organisation d'un congrès, avec organisation de débats d'orientation à intervalles réguliers." "Ce n'est que comme ça que le débat pourra être constructif", conclu-t-il.

“Valls ne représente qu’une minorité du Parti socialiste”

Se déclarant solidaire des frondeurs,le vice-président du Syder* soutient que "la politique du Gouvernement n'est pas du tout représentative de ce qu'attendaient les électeurs de 2012". S'il refuse tout net l'idée d'une fracture irrémédiable, Jules Joassard rappelle que Manuel Valls, malgré son poste de Premier ministre, "ne représente qu'une minorité au sein du Parti socialiste, n'ayant d'ailleurs recueilli que 6 % à la primaire présidentielle socialiste de 2011". Jeudi dernier, Manuel Valls, isolé, déclarait au micro de BFM TV qu'il était prêt à gouverner avec l'aide des centristes.

* Syndicat départemental d’énergies du Rhône.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut