La Duchère © tim douet_005
© Tim Douet

Collomb gagnera-t-il le 9e dès dimanche ?

Pour cette dernière semaine de campagne avant le premier tour, Lyon Capitale vous propose un tour d’horizon des enjeux pour chacun des 9 arrondissements de Lyon. En commençant par le 9e arrondissement, celui de Gérard Collomb, qui s’y présente de nouveau. De 1995 à 2001, c’est sur ce territoire que l’actuel maire de Lyon s’était forgé une crédibilité et un fief.

L’enjeu

Par devoir d’honnêteté vis-à-vis de nos lecteurs, nous ne tournerons pas longtemps autour du pot. L'arrondissement à gauche depuis 1995 ne devrait pas changer de bord politique. Gérard Collomb qui mène, en personne la liste, n'a pas de souci à se faire. En revanche, il pourrait ne pas faire aussi bien qu'en 2008 où il avait remporté l'arrondissement dès le premier tour. Les divisions de la gauche obscurcissent cet horizon. Le Front de gauche et les écologistes présentent des listes indépendantes au premier tour. Pour endiguer l'offre alternative à gauche, Gérard Collomb a beaucoup mis en avant Alain Giordano, maire actuel de l'arrondissement et ancien membre d'Europe Écologie.

Le point de débat

La Duchère © tim douet_005 ()

© Tim Douet

À quel point la Duchère a-t-elle changé ?

Gérard Collomb a beaucoup vendu à Paris sa rénovation urbaine. À tel point que le think tank socialiste Terra Nova a fait de la Duchère l'un des exemples de mixité réussie dans les quartiers difficiles. Mais qu'est-ce qui relève de la méthode Coué ? Dès octobre 2011, Lyon Capitale évoquait les difficultés persistantes de la nouvelle Duchère : cache d'armes, malfaçon sur les bâtiments neufs construits et difficile cohabitation entre les nouveaux et les anciens habitants. À l'été 2012, la Duchère sera même classée en zone de sécurité prioritaire (ZSP) par Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur. Une décision qui a irrité, à l'époque, Gérard Collomb puisqu'elle écornait le mythe du quartier apaisé. Aujourd'hui, Alain Giordano, l'actuel maire d'arrondissement de la majorité socialiste, imagine même un quartier qui se boboïse.

La phrase de la campagne

Christelle Madeleine ()

©Tim Douet

"Je ne suis pas une magicienne", nous a répondu Christelle Madeleine (candidate UMP-UDI), lors de son passage à L'Autre Campagne, notre émission politique quotidienne. Elle venait pourtant d'affirmer que le prochain maire d'arrondissement devrait régler le problème d'insécurité.

La personnalité de la campagne

Hubert Julien-Laferrière

En cas, très probable, de victoire de Gérard Collomb, Hubert Julien-Laferrière devrait redevenir maire d'arrondissement. Un poste sur lequel lorgnait aussi Alain Giordano, qui se voyait bien prolonger son bail en mairie du 9e. Mais les socialistes n'entendaient pas confier un arrondissement aussi bien ancré à un partenaire politique surtout qu'Alain Giordano n'a pas fait l'unanimité durant son mandat. Confier la mairie du 9e à Hubert Julien-Laferrière, c'est aussi une sorte de dédommagement, dans l'esprit de Gérard Collomb. Actuel vice-président du Grand Lyon, le probable futur maire d'arrondissement a été informé par Gérard Collomb qu'il n'exercera plus une fonction dans laquelle il se plaisait : la coopération décentralisée.

Les candidats

Armand Creus (Gram-Front de gauche/Lyon citoyenne et solidaire)

Gérard Collomb (PS/Évidemment Lyon)

Christelle Madeleine (UMP-UDI/Génération Lyon)

Daniel Mathieu (FN/Lyon Bleu Marine)

Fatiha Benhamed (Europe Écologie-Les Verts/Inspirez Lyon)

Laurent Lecœur (Lyon pour tous, tous pour Lyon)

Anne-Marie Chambon (Lutte ouvrière/Faire entendre le camp des travailleurs)

Les résultats de 2008

1er tour

Liste de Gérard Collomb : 63,13 %

Liste de Dominique Perben (UMP) : 19,81 %

Liste Audaces (extrême gauche) : 5,32 %

Liste d'Éric Lafond (Modem) : 5,22 %

Liste FN : 4,91 %

Liste Lutte ouvrière : 1,61 %

Présidentielle 2012

François Hollande (PS) : 59,13 %

Nicolas Sarkozy (UMP) : 40,87 %

Rapport de force au 1er tour

PS : 33,73 %

UMP : 24,25 %

FN : 11,60 %

Front de gauche : 13,66 %

Centre : 10,04 %

Europe Écologie-Les Verts : 3,49 %

Extrême gauche : 1,48 %

à lire également
Gérard Collomb, à la mairie de Lyon en janvier 2020 © Antoine Merlet
À une poignée de semaines des municipales, Gérard Collomb exhorte le gouvernement à dialoguer avec les syndicats réformistes pour sortir d’un mouvement social qui pourrait impacter les candidats LREM en mars prochain.
4 commentaires
  1. gregdelyon9 - 19 mars 2014

    Le 9ème n'est pas que la Duchère. Le reste est à l'abandon, sale, saturé de bagnoles (rues et trottoirs, stationnement gratuit pour les épaves des casses autos: maire écolo?). Urbanisme désastreux: quartiers jamais finis, bureaux tranquilles en rive de Saône, logements neufs le long des grands axes routiers et même ferrés. Effort sur les crèches et écoles très insuffisant au regard des logements construits: les parents d'élèves sont priés d'intercéder auprès de la mairie... modèle Lyonnais?

  2. Marine - 19 mars 2014

    Je vis à la Duchère depuis 30 ans, il est vrai que le quartier à beaucoup changé, mais bon certains changements ne sont pas bons du tout ...; On a amené au sein du quartier, toute la ville. Les feux, le stationnement sauvage-double file, le squattes dans les allées, le vandalisme continuel, etc... Non Monsieur COLLOMB n'a pas fait que du bien dans le quartier. Quand les 'futurs' acheteurs visitent le wk le quartier avant d'acheter,ils repartent en courant franchement parfois une vraie porcherie

  3. AimerLyon9 - 19 mars 2014

    Collomb est très impopulaire dans le 9ème, tout comme l'actuelle majorité.Ils n'ont pas fait grand chose pour notre arrondissement,la duchère s'est améliorée grâce aux plans initiés par l'Etat.Je pense qu'il faut avoir un minimum de respect vis-à-vis des électeurs du 9,le 9ème peut basculer et laissons les électeurs trancher avant de faire de Laferière notre futur maire et notre futur député.Le 23 Mars je voterai pour la liste de Michel Havard,Génération Lyon, menée par Mme Christelle Madeleine.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut