Chassieu : Chopard veut rassembler la droite derrière elle

Suite à son investiture en tête de liste UMP pour les municipales de 2014 à Chassieu, Sandrine Chopard exprime sa volonté de voir la droite réunie dans un même groupe.

Elue par 113 votes sur 129 le 28 octobre par les membres du Comité Départemental de l’UMP du Rhône, la candidate Sandrine Chopard interpelle dans un communiqué l’un de ses deux adversaires dans la course à l’investiture : Jean-Jacques Sellès.

Elle souligne l’importance de se concentrer sur un objectif commun : "faire de Chassieu une ville de Droite". Elle précise que les membres de l’équipe d’Annie Lornage ont déjà rejoint sa liste et "ont trouvé leur place au sein de l’équipe". Elle indique : "il en sera de même pour [le groupe] de Jean-Jacques Sellès et lui-même s’ils le souhaitent. C’est à eux maintenant de décider s’ils veulent l’union de la droite sur Chassieu".

Sandrine Chopard craint que ce vote soit "difficile" pour son "challengeur", comme elle l’appelle. "Mais il est toujours le bienvenu à nos côtés, lui et son équipe, dans le groupe UMP Chassieu 2014" insiste-t-elle.

-----

Pour contacter la rédaction : municipales@lyoncapitale.fr

2 commentaires
  1. vieuxchasseland - mer 30 Oct 13 à 8 h 11

    Comme elle te les a estourbis, la Chopart, ni vu ni connus je t'embrouille. Ils ont rien vu venir... Pourtant l'aitre petit Napoléon, rompu aux coups tordus de l'ère Paoli et Méchin, devait quand meme bien savoir que la Chopard était une tueuse... Une tueuse de démocratie... Où elle passe, la vérité trépasse... Demander donc à ceux qui la cotoyaient dans les associations.. Y sont tous foutu le camp !!! Enfin elle les a flingués, les deux rigolos, elle peut venir flinguer les chasselands...

  2. démocrate - mer 30 Oct 13 à 10 h 02

    Monsieur, vous avez la mémoire courte. En insultant Sandrine Chopard vous insultez les milliers de chasselands qui ont voté pour elle en 2008. C'est vous qui méprisez la démocratie. Vous ne montrez aucun respect pour le travail de terrain ,ni même pour ses engagements associatifs. Qui êtes-vous pour décider qui a le droit de se présenter ou non aux élections? Sachez monsieur qu'il existe une arme plus terrible et plus meurtrière que la calomnie: la vérité. Vous flinguez juste la langue française

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut