© Tim Douet

Auvergne-Rhône-Alpes : 52 % des habitants approuvent l'action de Wauquiez

52 % des habitants d'Auvergne-Rhône-Alpes interrogés dans un sondage paru ce vendredi dans La Tribune estiment que l'action politique de Laurent Wauquiez dans la région “va dans le bon sens”. Cependant 29 % des sondés connaissent les engagements de campagne du président du conseil régional. 

Selon un sondage  OpinionWay réalisé par La Tribune, 52 % des habitants d'Auvergne-Rhône-Alpes (52 %) considèrent que l'action menée par Laurent Wauquiez “va dans le bon sens”. Cette enquête d'opinion a été publiée ce vendredi, parmi les personnes interrogées, 5 % trouvent que la politique menée par le président du conseil régional va « tout à fait » dans le bon sens et 47 % “plutôt” dans le bon sens, 31 % “plutôt pas” dans le bon sens, 15 % “pas du tout” dans le bon sens et 2 % ne savent pas. 

Concernant sa notoriété, on apprend 71 % des habitants de la région interrogés peuvent citer le nom du président du conseil régional, 25 % ne savent pas et 4 % donnent un autre nom. On apprend aussi que seulement 29 % des sondés connaissent les engagements de Laurent Wauquiez de la campagne de 2015 (4 % oui tout à fait et 25 % oui plutôt) et que 71 % ne les connaissent pas (49 % plutôt pas, 22 % pas du tout). 

Selon le sondage, si la majorité actuelle présentait une liste actuellement, elle arriverait en tête avec 33 % des intentions de vote au premier tour. Derrière lui la liste de Christophe Boudot (RN) arriverait deuxième avec 17 % devant une liste LREM/MoDem conduite par Olivier Véran, député de l'Isère (16 %). Le PS de Jean-François Debat ne serait qu'autour de 10 % et la liste écologiste de Jean-Charles Kohlhaas à 8 %. 

Au 2e tour, la liste menée par Laurent Wauquiez serait toujours en tête (38 %) devant la liste (PS, LFI, PCF et EELV) qui arriverait 2e avec 23 %, celle LREM/MoDem (22 %) et celle du RN (17 %).

à lire également
Fabrice Luchini en tournage à Lyon, en août 2018 © DR
Un maire de Lyon usé après des années de pouvoir. Une jeune étudiante venue lui redonner des idées. Deux rôles campés par Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier dans le film Alice et le maire. Un long-métrage, qui sortira sur grand écran le 2 octobre prochain en pleine campagne des municipales, et qui n’avait pas franchement fait rire Gérard Collomb lors de son tournage à Lyon durant l’été 2018.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut