Amiante : Havard veut diagnostiquer l'air des écoles

Interrogé sur le problème de l'amiante dans les écoles lyonnaises, Michel Havard, candidat UMP à la mairie de Lyon, tient à traiter les cas les plus sensibles en priorité.

Suite aux révélations de Lyon Capitale sur la présence d'amiante dans les écoles (lire notre article), Michel Havard, candidat UMP à la mairie de Lyon, souhaiterait établir un diagnostic de la qualité de l'air intérieur dans l'ensemble des bâtiments publics recevant des enfants. « La question de l'amiante est importante et l'on sait que la qualité de l'air à l'intérieur des bâtiments n'est pas bonne », précise le candidat de la droite qui a tenu son premier meeting de campagne hier soir à la Cité internationale. « Pour l'amiante, il faut distinguer le friable et le non-friable et traiter, dans les écoles, les cas les plus sensibles en priorité. »

D'après nos informations, sur 118 écoles lyonnaises diagnostiquées, 94 écoles recèlent de l'amiante dont 18 de l'amiante dégradé. Aujourd'hui, toutes les variétés de cette substance sont avérées cancérogènes chez l'homme.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut