Revue de blogs

Après un match aller qualifié de "géant", le maire PS de Lyon Gérard Collomb, depuis Rome, se lance dans un pronostic bar-PMU pour le match retour OL / AS Roma : "à la maison, ça devrait l'faire !" Alors qu'il s'apprête à s'envoler pour Turin, où il accompagne une délégation de Quais du polar, l'élu PS Jean-Yves Sécheresse ironise sur les pronostics alambiqués du microcosme politique : qui serait le mystérieux "Jacques Delors jeune" dont François Bayrou ferait son premier ministre socialiste ? ? Destination moins sexy que l'Italie pour le candidat UMP à la mairie de Lyon Dominique Perben, en visite dans l'Oise et l'Yonne, les départements-mauvais élèves de la sécurité routière. Le milloniste Erick Roux-Bézieux, en fidèle "couch potatoes" voyage scotché devant sa télé. Il en profite pour rebaptiser Ségolène Royal, abonnée aux "oui, vous avez raison" lors de son émission sur TF1, en "Madame Oui-Oui" et propose à Hollande d'être son ami Potiron. Il trouve aussi "bizarre" ce Michel Mercier qui appelle sur la chaîne Public Sénat à une coalition droite-gauche pour la France alors qu' "à Lyon, il a sanctionné durement un de ses élus (Gilles Vesco'v, ndlr) qui réclamait une large coalition avec le maire socialiste de Lyon". De son côté, le maire communiste de Vénissieux André Gerin invite fermement sa candidate Marie-George Buffet à suspendre du PCF les communistes qui font campagne pour José Bové "donc contre toi". Enfin, le président de région Jean-Jack Queyranne réaffirme "son soutien inconditionnel" à Ingrid Betancourt, otage des FARC en Colombie depuis cinq ans déjà.

à lire également
Quelques instants après la réélection de Gérard Collomb, Nathalie Perrin-Gilbert (GRAM) donnait au nouveau maire de Lyon un discours haut en couleurs. Une semaine après, elle fait le buzz sur les réseaux sociaux.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut