Régionales 2015 : l’UMP du Rhône conforte Wauquiez plutôt que Barnier

Michel Barnier s’est déclaré « disponible » pour mener une liste d’union de la droite et du centre aux élections régionales de décembre en Rhône-Alpes-Auvergne. Face à cette possible concurrence pour Laurent Wauquiez, la section rhodanienne de l’UMP a rappelé que le maire du Puy-en-Velay avait le soutien des élus UMP de la grande région.

Alors que le nom de Laurent Wauquiez comme président de la future région Rhône-Alpes-Auvergne ne fait pas l’unanimité, Michel Barnier a poussé ses pions hier (lire notre article). L’ancien ministre de l’agriculture sous Fillon s’est déclaré disponible pour mener une liste d’union Modem-UDI-UMP, « si la situation politique devait évoluer ». Entendre : si le centre, qui considère les positions politiques de Laurent Wauquiez comme trop à droite, refusait de suivre le maire du Puy-en-Velay.

L’UMP du Rhône a réagi par un communiqué mardi 5 mai au soir. Le principal parti d’opposition, voulant éviter toute apparence de guerre des chefs, retient en premier lieu que Michel Barnier accepte Laurent Wauquiez en tant que leader de leur parti pour les régionales de décembre 2015. « Michel Barnier a annoncé que quelles que soient ses positions personnelles il prenait acte du fait que notre famille politique apportait tout son soutien à Laurent Wauquiez, décision qui a été prise à la très large majorité des élus de notre grande région, avec aussi bien les parlementaires, les maires, et les élus locaux, a fait savoir l’UMP du Rhône. Michel Barnier annonce […] qu’il respecte ce choix, qu’il ne fera pas le jeu de la division et qu’il ne sera pas candidat dans la situation politique actuelle contre sa propre famille politique. »

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut