Najat Vallaud-Belkacem fait la grimace à l’annonce de son successeur

Ce mercredi 17 mai, étaient annoncés les noms des ministres du gouvernement Philippe. Najat Vallaud-Belkacem n'a pas semblé apprécier que Jean-Michel Blanquer lui succède.

Hier, l'ancienne ministre de l'Éducation nationale entourée de son équipe dans son bureau a assisté à la nomination des membres du gouvernement d'Édouard Philippe. La réaction de candidate aux législatives dans la 6e circonscription du Rhône a été filmée en direct par l'équipe de Quotidien. D'abord souriante lorsqu'elle entend le nom de Françoise Nyssen. Puis, plus surprise par la nomination de Bruno le Maire pour le ministère de l'Économie. La candidate aux législatives dans la 6e circonscription du Rhône n'a pas su cacher sa grimace suite à l'annonce de son successeur à l’Éducation : Jean-Michel Blanquer. Le nouveau ministre avait déjà connu ce ministère quand il était directeur général de l'enseignement scolaire de Luc Chatel sous la présidence de Nicolas Sarkozy. ''Je pense que je ne suis pas vraiment d'humeur à être drôle, mais bon je serai sympa'', a lancé l'ex-ministre devant les caméras de Yann Barthès, le sourire légèrement forcé.

à lire également
Interview - Candidat dissident à l’élection métropolitaine de Lyon, David Kimelfeld se retrouve parfois ramené à sa relation avec La République En Marche. Interrogé par Lyon Capitale, il détaille sa position avec le parti d'Emmanuel Macron et où il se situe par rapport à LREM avant le premier tour des élections.  
Faire défiler vers le haut