images

Municipales : les communistes votent l'autonomie à 52,9 %

Les communistes lyonnais étaient appelés à se prononcer, vendredi soir, sur leur stratégie au 1er tour des élections municipales de 2014. Ils ont choisi de partir avec une liste autonome au sein du Front de Gauche, et élit à 99 % Aline Guitard, chef de file pour les municipales.

Vendredi soir, les 250 communistes lyonnais à jour de cotisation étaient appelés aux urnes. Ils devaient dire si oui ou non ils voulaient partir sous la bannière Front de Gauche ou derrière Gérard Collomb aux prochaines municipales. 52,9 % d’entre eux se sont prononcés pour une liste unitaire avec le Front de gauche.

Les propositions de Collomb pas assez convaincantes

"Les propositions faites par le PS lyonnais et Gérard Collomb – tant
en matière de programme que d’élus- n’ont pas donné le sentiment aux communistes que nos partenaires
historiques voulaient au 1er tour un rassemblement large de la gauche", précisent-ils dans un communiqué envoyé vendredi soir.

"Porter des exigences de gauche"

Il n'est pas question pour les communistes de faire basculer Lyon à droite mais "de porter des exigences de gauche" dans la campagne. Aline Guitard, secrétaire de section de Lyon, a par ailleurs été désignée comme chef de file pour les prochaines municipales par plus de 99 % des votants.

à lire également
David Kimelfeld et Gérard Collomb, au conseil métropolitain, le 10 juillet 2017 © Tim Douet
Le premier tour des municipales se tiendra le 15 mars prochain. Tous les candidats sont aujourd’hui en quête du Graal électoral : créer une dynamique dans un scrutin qui reste encore ouvert. Gérard Collomb et les écologistes font la course en tête, mais David Kimelfeld à la métropole et Étienne Blanc à la ville de Lyon tentent de bousculer le peu d’ordre établi de cette campagne.
1 commentaire
  1. rémi - 28 octobre 2013

    Seules les listes ayant obtenu au moins 5 % des résultats peuvent fusionner au second tours...Le front de gauche imagine-t-il pouvoir obtenir ce score de 5 % ? Si oui dans combien d'arrondissement ? le 9ème et le 8ème peut être mais pas sûr vu le risque de poussée du F.N...je pense qu'il n'y aura pas d'élus communistes dans la prochaine mandature au conseil municipal.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut