INDISCRETIONS

Mais l'organisateur de la tournée de l'artiste - elle est désormais chanteuse - nous a téléphoné pour se plaindre et nous dire que Clara n'avait pas du tout apprécié le titre de l'article, "Le nouvel organe de Clara Morgane". Ceci dit, on comprend qu'elle râle : la nouvelle chanteuse est une gorge profonde.

Crédules
Le cirque Baratini a fait un malheur aux Invites avec son histoire d'oiseau de 200 kilos qui se serait échappé dans Villeurbanne. Le maire Jean-Paul Bret (PS), n'en revient pas : "Tout le monde a joué le jeu, même les pompiers qui sont venus chercher l'oeuf au sommet de la mairie. Ce qui est drôle, c'est que la moitié de la ville y croit... Il y en a même qui l'ont vu ! On m'arrête sans cesse dans la rue pour me demander des nouvelles... Je répond qu'il faut m'appeler s'ils voient l'oiseau."

Boulons
André Gerin (PC) a remis une boîte de boulons au maire de Saint-Fons, Michel Denis (app. UMP), qui voulait "déboulonner le dernier stalinien du Rhône". Denis ne désespère pas de lui rendre un jour. Mais avant, il devra peut-être essayer de couper Gerin à la scie circulaire ou bien d'en faire une compression à la César, ce qui lui irait bien puisqu'il semble élu à vie.

Appel du parquet
Audrey et Cesary viennent d'être condamnés à quatre mois de prison fermes pour avoir incendié le local UMP de Villeurbanne le lendemain de l'élection présidentielle. Une peine pas assez lourde aux yeux du procureur qui a fait appel.

Le Bec en feuilles
Nicolas Le Bec, le plus jeune chef doublement étoilé en 2007, vient de sortir ses "news" - une feuille de chou cela s'entend - sur l'actualité de son restaurant de la rue Grolée. Pour son premier numéro, Lyon Capitale est cité deux fois, notamment en "une" sur une demi-page.

à lire également
Les prix de l’immobilier continuent de flamber à Lyon, 2e ville de province la plus chère de France, après Bordeaux. Une fièvre gagne même des zones plus périphériques comme le 8e arrondissement ou Villeurbanne. Et tous les voyants sont au vert pour qu'elle perdure. Mais cette tendance haussière limite aussi l’accession à la propriétés des classes moyennes. Un rempart économique qui fait craindre l’avènement d’une ville réservée aux riches.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut