Christian Eckert
Christian Eckert avec Manuel Valls et François Hollande

Eckert : “3 millions de Français exonérés d’IR”

Le secrétaire d’État au budget, Christian Eckert, était l’invité politique de Sud Radio ce vendredi 26 septembre. À cinq jours de la présentation du budget 2015 en conseil des ministres, il est revenu sur les principales évolutions de la prochaine loi de finances.

"Environ 3 millions de foyers fiscaux vont sortir de l’impôt sur le revenu l’année prochaine. La moitié des Français en seront exonérés et 9 millions vont voir leur impôt baisser", a annoncé Christian Eckert, ce vendredi matin sur Sud Radio.

Le secrétaire d’État a rappelé que les foyers en question y étaient entrés "suite à des mesures de nos prédécesseurs, et suite aussi à des mesures que nous avions prises".

Interrogé par Christophe Bordet, l'agrégé de mathématiques confirme ainsi "la suppression de la première tranche de l’impôt sur le revenu", annoncée par Manuel Valls le 16 septembre, lors de son discours de politique générale à l'Assemblée nationale. Ce nouveau dispositif "sera détaillé mercredi 1er octobre en conseil des ministres et sera ensuite soumis au Parlement. Les parlementaires peuvent toujours modifier telle ou telle décision", tempère-t-il.

Et Christian Eckert d'illustrer cette annonce par un exemple : "Retenons par exemple qu'un célibataire salarié au Smic ne paiera plus d'impôt sur le revenu. Ceux qui se trouvent au milieu des revenus moyens, les plus modestes et les moyens verront leur impôt diminuer", termine-t-il.

Réécoutez l'intégralité de l'interview de Christian Eckert, en cliquant sur "l'invité politique du 26/09/14", dans la rubrique "les derniers podcasts", sur le site de Sud Radio.
à lire également
Le traditionnel débat d’orientation budgétaire, figure imposée des conseils municipaux, a pris une tournure plus politique à trois mois des élections municipales. Gérard Collomb et ses différents opposants, sur sa droite comme sur sa gauche, se sont écharpés sur les raisons comme sur l’utilisation de finances jugées saines.
Faire défiler vers le haut