Augmentation du point d’indice : Collomb demande l'aide de l'État

Alors que le gouvernement a annoncé une hausse du point d'indice des fonctionnaires, le maire de Lyon a demandé de l'aide à l'État pour compenser les dépenses engendrées par cette hausse.

Le gouvernement a annoncé que le point d'indice des fonctionnaires allait être revalorisé de 1,2 %. Pour la Métropole de Lyon cette augmentation va représenter 4,1 millions d’euros de dépenses en plus et 3,4 millions d’euros pour la ville de Lyon. Dans le même temps, L'État va baisser ses dotations de 57 millions pour la métropole et de 13 millions d'euros pour la ville. "La charge induite pour les collectivités doit donc être compensée par l’État en apportant un correctif à la réduction des dotations qu’il avait programmée en 2016 et 2017", a alors réclamé Gerard Collomb dans un communiqué.

Mais l'édile a tout de même consenti à dire que cette réévaluation était nécessaire : "Ce gel du point d'indice a conduit dans la durée à un réel écrasement des échelles de rémunération des fonctionnaires. Il n’était plus tenable très longtemps." Cette revalorisation du point d’indice de la fonction publique se fera en deux temps : d'abord 0,6 % le 1er juillet 2016,et 0,6 % au 1er février 2017.

à lire également
élection à Lyon urne bulletin vote
Après l'entre-deux-tours le plus long et un record d'abstention, ce dimanche soir, nous connaîtrons peut-être le dénouement des élections municipales et métropolitaines de Lyon. Seuls des résultats nets permettront de savoir qui sera le futur maire de Lyon, ou celui qui deviendra président de la métropole. Dans le cas contraire, il faudra s'en remettre au 3e tour. Suivez la soirée électorale et les résultats en direct avec nous.
2 commentaires
  1. spacelex - 21 mars 2016

    Et le chômage de longue durée des ex-employés du privé, il est tenable combien de temps ? La France, ce petit pays moralisateur et donneur de leçons à la terre entière où l’achat de vote est légalisé et réalisé sur fonds publics.

  2. spacelex - 22 mars 2016

    Depuis 4 ans 1/2 Gégé nous gratifie, depuis Lyon, d'une jérémiade à chaque fois que son gouvernement prend une décision et en fait porter le coût aux autres. Gérard Collomb est membre du parti socialiste, sénateur socialiste et maire socialiste. Il a voté au sénat, toutes les lois proposées par son gouvernement. Quelques rappels importants, des fois que son cerveau suive le chemin des faiblesses de son cœur. Et pour faire taire ces gens intelligents et redevables (?) qui prétendent que Gégé n'est pas socialiste.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut