Pascal Le Brun et Jean-Louis Touraine
© Tim Douet

3e circonscription : Touraine vers la passe de trois

ANALYSE. Dans la troisième circonscription du Rhône, Jean-Louis Touraine a pris une sérieuse option sur sa réélection à l'Assemblée nationale pour une troisième mandat. Il sera opposé à Pascal Le Brun, candidat de la France Insoumise.

Sans surprise, Jean-Louis Touraine est arrivé largement en tête : 42,84 % des voix. Le député sortant s'est très bien accommodé de son changement de casquette : du PS à La République En Marche. Il devrait donc rempiler, dimanche prochain, pour un troisième mandat. À 71 ans, il est presque le doyen des candidats En Marche aux législatives et assume jouer la carte de l'expérience pour encadrer les jeunes députés qui surfent, avec lui, sur la vague Macron. Dans cette circonscription, la surprise est venue de Pascal Le Brun. Le candidat de La France Insoumise (15,88 %) s'invite au second tour. Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon perd des voix par rapport au premier tour de la présidentielle mais bien moins que Les Républicains. Nora Berra qui s'imaginait affronter Jean-Louis Touraine au second tour est déjà éliminé (13,13 %). C'est une nouvelle claque pour l'ancienne secrétaire d'Etat sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy. A noter dans cette circonscription, le bon score, dans un contexte de délitement du PS, de Fanny Dubot qui avait hérité de l'étiquette socialiste en plus de celle d'Europe Ecologie (11,07 %).

à lire également
Pour défendre ses intérêts économiques, l’industrie du tabac agit à de nombreux échelons : experts, députés ou encore Interpol. Le tout sur fond de conflits d’intérêts. Quant à la filière viticole, elle possède l’un des plus gros lobbys en France et exerce son influence au plus haut niveau de l’État afin d’assouplir la loi Évin.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut