Deux nouvelles villes de la métropole adoptent l’autopartage

Lancé en 2021 à Lyon et Villeurbanne le service d’autopartage Leo&go dresse son bilan et prévoit d’investir deux nouvelles villes de l’agglomération lyonnaise.

Pour ce premier anniversaire la société d’autopartage revendique plus de 10000 utilisateurs et annonce un élargissement du périmètre. Après Lyon, Villeurbanne et la zone aéroportuaire c’est au tour de Caluire-et-Cuire et d’Ecully d’accueillir une flotte Leo&go. Le directeur de la société Vincent Frey affirme avoir travaillé en collaboration avec les équipes municipales de Caluire et Écully et poursuivre cette démarche avec d’autres communes de la Métropole, pour renforcer l’accessibilité sur l’ensemble du territoire. D’autres villes semblent être visées. affaire à suivre.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut