Police voiture Tim
© Tim Douet

Villeurbanne : elle escroque des femmes âgées

Une Villeurbannaise de 42 ans qui aurait commis 16 tentatives d'escroqueries (dont 14 avec succès) d'octobre 2015 à avril 2016 a été arrêtée le jeudi 14 avril. Elle a pu être identifiée grâce à ses empreintes digitales relevées sur les lieux de l'un des vols.

Femme de ménage, enquêtrice ou encore employée d'association, voici les différents métiers qu'une femme de 42 ans prétendait pratiquer afin d'arnaquer les gens à Lyon, Villeurbanne et Vaulx-en-Velin. Elle profitait de ces faux statuts pour dérober de l'argent, des codes de carte bancaire, ou encore des bijoux et des médicaments à ses victimes. Elle ciblait des femmes, âgées de 51 à 90 ans. Les montants des arnaques allant de 50 à 2750 euros.

Elle a été arrêtée le 14 avril par les services de police qui avaient pu relever ses empreintes sur les lieux de l'un des vols. Le mode opératoire utilisé a permis aux enquêteurs de relier ensemble un total de 16 faits imputables à la Villeurbannaise. Elle a partiellement reconnu les faits avant d'être présentée au parquet le 16 avril pour "vols et tentatives de vols par ruse, escroqueries et tentatives". Elle a été écrouée avec ouverture d'information.

à lire également
cartables école primaire maternelle
On connaissait le problème des vols de vélos à Lyon, mais depuis quelques mois, ce sont les poussettes qui sont également ciblées par les voleurs. Leur méthode est bien rodée et ceux qui achètent une poussette d'occasion peuvent prendre également un risque.  
Faire défiler vers le haut