Balance justice

Rhône : deux enseignantes d'une école Montessori devant la justice

Une directrice et une enseignante dans une école Montessori du Rhône vont être jugées ce lundi au Tribunal de grande instance de Villefranche-sur-Saône alors qu’elles auraient violenté des élèves.

Après le dépôt de plusieurs plaintes déposées par une quinzaine d'enfants fin 2017 contre une directrice et une enseignante de l'école Montessori de Villié-Morgon (Rhône). Ces élèves de l'école hors contrat labellisée Montessori, une méthode d'enseignement basé sur les rythmes d'apprentissage, les qualités et les difficultés des enfants. Selon RTL : “Les enfants ont expliqués faire régulièrement l'objet de violences de la part de la directrice de l'établissement ainsi que d'une enseignante.  Ils évoquent des gifles, des fessées, des secouements, peu compatibles avec la pédagogie Montessori”.

Les deux accusées ont fermement contesté les faits reprochés. “Il ne faut pas confondre violence et autorité”, a expliqué l'avocat de ces dernières à la radio. De son côté l'association Montessori de France a  signalé à l'AFP que l'établissement ne faisait pas partie de ses membres, même si cette adhésion n'était pas obligatoire.

à lire également
Le délai prévisible moyen de jugement est de 9 mois et 14 jours devant le tribunal administratif de Lyon, selon le bilan 2017 de la juridiction. Un délai en recul de 8,1 % en dix ans. Cela peut paraître long, mais c'est mieux qu'il y a dix ans. Dans son bilan annuel 2017, le tribunal administratif […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut