Le tribunal administratif tranche en faveur de Kaïs Dhifi

Ce jeune designer graphique a pu récupérer son passeport et ne peut plus être reconduit à la frontière. "Par cette décision, le tribunal a estimé que M.Dhifi avait des attaches en France" explique son avocate Me Rahmani. La prochaine échéance est le 28 août, audience pour la contestation de l'annulation de son permis de séjour. Si la future décision va dans le même sens que celle de vendredi, il peut espérer obtenir un réexamen de son dossier et une autorisation de séjour provisoire. Sinon, une nouvelle procédure pour une OQTF pourra être lancée par la Préfecture.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut