Philippe Barbarin obsèques Caroline Prénat 291
© Tim Douet

Le procès du Cardinal Barbarin reporté en janvier 2019

Le procès du Cardinal Barbarin accusé de non-dénonciation de crime sexuel devait se tenir aujourd’hui au Tribunal correctionnel de Lyon. Mais l’audience a été reportée au 7 janvier 2019 à cause d’un banal retard de traduction.

Le primat des Gaules a-t-il caché les crimes pédophiles du père Preynat jusqu’en 2015 ? Pour être fixés, les neuf anciens scouts de l’agglomération lyonnaise devront peut-être prendre leur mal en patience. Le procès qui devait commencer aujourd’hui au Tribunal de Grande Instance a finalement été reporté en janvier. En effet six autres prévenus sont accusés dans cette affaire dont l’Espagnol Luis Francisco Ladaria Ferrer. Or la citation à comparaître de ce membre du Vatican n’a toujours pas été traduite en espagnol et en italien alors que la date de l’audience est connue depuis le 19 septembre 2017.

Il était attendu que l’audience soit reportée au mois d’octobre et non à l’année prochaine. Mais le tribunal a élargi le délai, peu confiant dans l'avancée des démarches. Si les victimes attendent depuis déjà longtemps (certains faits sont techniquement prescrits) le Cardinal Barbarin et ses avocats souhaitent en finir au plus vite. "Sur le plan humain, c’est une procédure difficile à vivre pour quelqu’un qui, depuis des mois et des mois, fait l’objet d’accusations injustes, y compris sur le plan médiatique" avait déploré Me Jean-Félix Luciani, l’avocat du Cardinal, en septembre dernier. Les responsables de la parole libérée, l’association qui fédère les plaignants, avaient de leur côté assuré qu’elle irait jusqu’au bout.

à lire également
Sur le site de la Manufacture des Tabacs, la faculté de Droit de l'Université Jean Moulin Lyon 3 ouvre pour la première fois ses portes en soirée, le jeudi 4 octobre. Au programme : conférences de ténors du barreau, procès fictif du personnage Severus Rogue de Harry Potter ou projection et débat autour du documentaire déjanté "Ni juge, ni soumise" en présence de la juge d'instruction belge Anne Gruwez  et des réalisateurs de l'émission Strip-tease...
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut