Accident Cours Vitton
©LAM

Le procès de l'accident mortel du cours Vitton fixé au 22 octobre

Après deux ans d'instruction, le procès de l'accident mortel du cours Vitton aura lieu le 22 octobre prochain.

Le procès du conducteur et d'un passager de la voiture impliquée dans l'accident qui a coûté la vie d'Anne-Laure Moreno en octobre 2016 aura lieu le 22 octobre prochain. L'instruction, contestée par la famille de la victime, aura duré deux ans. En cause, un débat judiciaire sur le nombre de personnes incriminées dans l'accident. Le juge d'instruction avait décidé de renvoyer devant le tribunal que les deux suspects cités plus haut alors que la famille souhaitait que les quatre occupants du véhicule soient appelés à comparaître. La famille d’Anne-Laure Moreno avait saisi le Conseil supérieur de la magistrature estimant que le travail d’instruction mené par le juge Patrick Audugé n’a pas respecté les règles demandées par la chambre d’instruction. Notamment, les proches de la victime ne comprennent pas que deux occupants de la voiture ayant percuté Anne-Laure Moreno et son amie (grièvement blessée) n’aient pas été mis en examen pour “omission de porter secours” aux victimes, alors qu’ils étaient restés aux abords de l’accident sans porter assistance aux jeunes filles, “se faisant passer pour des piétons qui avaient eux-mêmes été percutés par la voiture”, raconte Laurent Bohé, l’avocat de la famille de la victime. L'instruction avait aussi été contestée par le procureur qui souhaitait la mise des quatre occupants de la voiture pour “omission de porter secours”

Le responsable de l’accident roulait sans permis, en état d’ébriété, au double de la vitesse autorisée et avait grillé plusieurs feux rouges avant d’entrer en collision avec une autre voiture qui, projetée sur le trottoir, a percuté  deux jeunes femmes, dont la victime, dans la nuit du 22 octobre 2016. Depuis la métropole de Lyon a annoncé que des travaux de réaménagement auront lieu sur le cours Vitton avec notamment le passage à deux voix, l’élargissement des trottoirs et la création d’une piste cyclable à contresens.

à lire également
Le futur cours Vitton
Le projet de sécurisation Cour Vitton a quelque peu été modifié. Les plans de réaménagement comportent bien une piste cyclable pour le premier tronçon qui sera livré d'ici 2020.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut